...

En 2004, la ministre Marie Arena (PS) avait déjà annoncé l'interdiction des distributeurs de malbouffe dans les établissements scolaires pour la rentrée 2005 mais son projet avait été abandonné.Mme Simonet suggère une interdiction graduelle, "immédiatement dans les écoles qui sont prêtes, et au plus tard dans trois ans, pour les autres", qui se ferait en concertation avec les pouvoirs organisateurs, les directions d'écoles et les associations de parents.