...

Pour l'opposition, il y a en effet lieu d'éviter toute mesure discriminatoire après que le tribunal des référés de Bruxelles eut accordé le droit à une dizaine d'étudiants dans le cas de s'inscrire à titre provisoire en 1er bachelier et poursuivre leur formation. Mardi en commission, le ministre de l'Enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt (PS), avait toutefois estimé que permettre à tous les étudiants dans cette situation -quelques dizaines tout au plus- constituerait un "acte incompatible" avec une bonne gestion. Si le tribunal des référés de Bruxelles a effectivement fait droit à un recours intenté par une dizaine d'étudiants, une autre action similaire intentée à Namur s'était soldée par un résultat inverse, n'offrant ainsi aucune certitude juridique, avait-il fait valoir. Face à ce refus du ministre, tant le MR qu'Ecolo avaient annoncé mardi soir le dépôt en plénière mercredi d'une motion demandant au gouvernement de repêcher l'ensemble des étudiants dans cette situation. Sans grande surprise, les députés de la majorité PS-cdH ont fait barrage mercredi soir à ces deux textes, éteignant ainsi les derniers espoirs nourris par les étudiants concernés.