...

La population belge est victime de plus de 10 millions de cas de gastroentérites aiguës chaque année, ce qui équivaut environ à un épisode de la maladie par citoyen par an en moyenne. Cela entraîne près de 465.000 consultations chez un médecin généraliste, 28.000 hospitalisations et 345 décès, relève Sciensano. La maladie cause également une perte de 12.000 années de vie en bonne santé pour l'ensemble de la population.Concernant les coûts, ceux-ci couvrent pour la majeure partie les frais liés aux consultations, aux hospitalisations et à la médication. Le coût indirect (perte de productivité) est cependant plus difficile à chiffrer mais des estimations font état d'un coût de près de 100 millions d'euros par an. Un montant qui pourrait grimper à plus d'un milliard d'euros chaque année.Selon Sciensano, les pouvoirs publics, l'industrie agroalimentaire et les consommateurs jouent un rôle clé dans la garantie de normes de sécurité alimentaires les plus élevées possibles, les gastroentérites étant principalement dues aux intoxications alimentaires et aux contacts étroits avec des personnes infectées. Enfin, l'Institut belge de santé rappelle cinq conseils de base afin de les éviter, à savoir prendre l'habitude de la propreté, séparer le cru du cuit, bien cuire les aliments, respecter la chaîne du froid et du chaud et utiliser de l'eau et des produits sûrs.