...

Ecolo et Groen demandent à l'équipe Michel de sortir de l'attentisme qui la caractérise selon eux. Le niveau d'émission d'oxyde d'azote doit être revu significativement à la hausse depuis les révélations sur les pratiques de VW. Or, ce polluant a un impact important sur la santé, soulignent les Verts, études internationales à l'appui, et donc sur le budget de l'assurance-maladie. Une procédure judiciaire permettra d'établir un décompte plus précis des coûts que devra supporter la sécurité sociale.Les Verts réclament également la mise sur pied d'une commission spéciale à la Chambre qui permettra de faire la lumière sur ce phénomène et d'en tirer les leçons. Ils veulent entendre non seulement les ministres de la protection des consommateurs et de l'Environnement, Kris Peeters et Marie-Christine Marghem, mais également leur collègue de la Santé, Maggie De Block.Pour le groupe écologiste, le gouvernement ne peut se soumettre à la moindre pression du groupe automobile, pourvoyeur de milliers d'emplois en Belgique."Le gouvernement doit donner un signal fort et clair. Il n'est pas question de céder au moindre chantage", a déclaré le chef de groupe, Jean-Marc Nollet.