...

Dans une décision unanime, la Cour a donné raison au fabricant de médicaments génériques israélien Teva, qui plaidait que Pfizer avait omis de divulguer clairement dans sa demande de brevet l'ingrédient actif de son médicament contre la dysfonction érectile.Teva a déjà annoncé sur son site canadien le lancement de sa propre version générique du Viagra, le Novo-Sildenafil.