...

Le mercredi 14 novembre aura lieu la journée mondiale du diabète dont le but est de mieux faire connaître la maladie dans le monde, son ampleur et ses traitements possibles. En Belgique, une personne sur 20 est diabétique et une sur deux l'ignore.En Belgique, 10 à 15% des diabétiques souffrent du diabète, plus fréquente chez les enfants et les adolescents. Jusqu'alors, la seule alternative à ces injections était la greffe de pancréas pour laquelle on compte "1 donneur pour plus de 300 receveurs", précise le Pr Denis Dufrane. Or, "la transplantation d'îlots de Langerhans, soit une partie infime du pancréas (1%), n'exige qu'un seul donneur pour un receveur. Elle se pratique sous anesthésie locale et dure de 10 à 15 minutes", poursuit-il. "Ces îlots, transplantés sous la peau, sont encapsulés dans un patch qui leur permet d'être séparés physiquement du système immunitaire du receveur", ce qui réduit les complications. A l'heure actuelle, la greffe d'îlots de Langerhans est encore en phase d'étude clinique sur quinze patients diabétiques.