Janssen Pharmaceutica mettra au moins 220 millions de doses du vaccin à la disposition des États membres, selon l'accord annoncé lundi. Les livraisons devraient commencer au troisième trimestre de cette année.

L'AVAT a également une option pour 180 millions de doses de vaccin supplémentaires à livrer d'ici 2022. Un total de 400 millions de personnes pourraient ainsi être vaccinées, car une seule dose de ce vaccin est nécessaire.

"Johnson & Johnson part du principe que personne n'est en sécurité tant que tout le monde n'est pas en sécurité. Nous nous engageons à un accès mondial équilibré aux nouveaux vaccins Covid-19", a déclaré Alex Gorsky, PDG de Johnson & Johnson.

La disponibilité du vaccin dans les États membres de l'UA sera soumise à l'approbation ou à l'autorisation des autorités réglementaires nationales.

L'impact du coronavirus augmente dans de nombreux pays africains, en partie à cause de la montée en puissance de la variante sud-africaine du virus. De plus, la disponibilité des vaccins est bien inférieure à celle des pays européens.

BELGA

Janssen Pharmaceutica mettra au moins 220 millions de doses du vaccin à la disposition des États membres, selon l'accord annoncé lundi. Les livraisons devraient commencer au troisième trimestre de cette année. L'AVAT a également une option pour 180 millions de doses de vaccin supplémentaires à livrer d'ici 2022. Un total de 400 millions de personnes pourraient ainsi être vaccinées, car une seule dose de ce vaccin est nécessaire. "Johnson & Johnson part du principe que personne n'est en sécurité tant que tout le monde n'est pas en sécurité. Nous nous engageons à un accès mondial équilibré aux nouveaux vaccins Covid-19", a déclaré Alex Gorsky, PDG de Johnson & Johnson. La disponibilité du vaccin dans les États membres de l'UA sera soumise à l'approbation ou à l'autorisation des autorités réglementaires nationales. L'impact du coronavirus augmente dans de nombreux pays africains, en partie à cause de la montée en puissance de la variante sud-africaine du virus. De plus, la disponibilité des vaccins est bien inférieure à celle des pays européens.BELGA