...

L'animateur-journaliste, vedette de la RTBF, diagnostiqué tardivement TDA/H, raconte avec humour et sincérité son quotidien depuis sa petite enfance à sa vie d'adulte. De nombreuses personnes qui souffrent de ce trouble se reconnaîtront certainement dans ces anecdotes sur l'école, le sport, la vie sociale et l'univers professionnel. " J'ai envie de vous démontrer à quel point ce qui me pourrit constamment la vie peut aussi devenir une force. L'envie de prouver que ce qui est considéré comme une faiblesse dans l'élitisme ambiant aujourd'hui n'est en fait qu'une source intarissable de bonheurs intenses. Mon trouble m'accompagne vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Il m'a fermé pas mal de portes. Mais il en a défoncé tellement plus. (...) Mais il faut les bons réflexes, les bonnes vibes, savoir attraper la vague au moment propice. Je vais essayer de vous indiquer où vous pourrez la trouver ", confie-t-il dans son livre. Adrien Devyver a interviewé plusieurs spécialistes - un psychiatre-psychologue, une directrice d'une école spécialisée, une nutritionniste, un spécialiste du TDA/H, un ostéopathe... - pour fournir des renseignements clairs et utiles aux lecteurs. Ce trouble est-il héréditaire ? A quoi sert la Rilatine ? Comment aider les élèves TDA/H ? Quels sont les aliments à éviter ? Comment la réflexologie ou l'ostéopathie peuvent aider ? Autant de questions pertinentes auxquelles répondent simplement les experts.Le livre est émaillé de témoignages de proches, d'anciens enseignants et de collègues qui expriment leur attachement mais aussi leurs difficultés à devoir composer avec quelqu'un d'hyperactif qui ne tient pas en place. "Travailler avec Adrien, c'est avoir face à soi une créativité bouillante, une attention furtive et une grande sensibilité. Se prendre mille idées intelligentes à la minute en pleine figure et assumer de ne pas avoir pu en concrétiser plus d'une demie ", commente l'éditrice de l'émission Un gars, un chef. "L'auteur révèle également une série de petites combines pour ne pas perdre ses affaires (particulièrement ses clés), parvenir à rester concentré lors d'une réunion ou à s'endormir après une journée bien remplie et affronter un face-à-face ou un adversaire au tennis.Adrien Devyver raconte qu'il est devenu parrain de l'association TDA/H Belgique pour pouvoir sensibiliser le grand public à ce trouble encore méconnu. Son livre (1)(2) ,qui véhicule un message positif et encourageant, peut aider à vivre avec un TDA/H.1. Dont un pourcentage des ventes est reversé aux associations qui soutiennent les patients TDA/H.2. On m'appelle Tornade, parcours de vie d'un créatif encombrant, Adrien Devyver, Kennes, 19,90 euros.