...

Dans la plupart des cas, il existe des alternatives. Cependant, l'AFMPS a déjà comptabilisé neuf ruptures de stock cette année, contre 15 l'an passé, dont certaines concernent des médicaments utilisés contre la leucémie ou d'autres formes de cancer, des antibiotiques et des vaccins.Généralement, l'AFMPS est toujours en mesure de trouver une solution, notamment en permettant l'importation du médicament nécessaire depuis l'étranger. Mais la procédure peut parfois prendre plusieurs semaines.Selon la députée Yoleen Van Camp, il est urgent de trouver une solution adéquate et durable.