...

Avec 1.000 mètres carrés, au lieu de 800, la maternité possède quatre salles de naissance au lieu de deux, un service d'hospitalisation, neuf chambres avec lit simple et trois chambres de deux lits ainsi qu'une salle "cocoon" destinée aux mamans qui n'ont pas de chambre privée afin d'avoir un moment avec leur bébé. Le service de néonatologie comprend un espace de soins central, six couveuses, deux lits de réanimation et une salle d'allaitement."Le concept privilégié est davantage hôtelier que médical, avec du bois et des couleurs modernes. La priorité est donnée au confort des patientes", a souligné Etienne Allard, président de l'APP (Association de Pouvoirs publics) CHR Sambre et Meuse, fusion du CHR de Namur et CHR Val de Sambre.Ce projet s'inscrit dans "une démarche plus vaste de rénovation et d'extension de l'hôpital pour les cinq prochaines années", a-t-il ajouté. Cette démarche prévoit également un parking de 200 places qui sera disponible fin octobre, financé sur fonds propres, une nouvelle aile pour accueillir le service de revalidation, un bâtiment exclusivement réservé aux ateliers thérapeutiques pour les patients en psychiatrie et la rénovation du bloc opératoire. Le CHRVS attend une réponse du SPW quant à l'obtention de subsides.Le site Sambre du CHR Sambre et Meuse représente 1.000 emplois et 4.500 emplois indirects.