"Fonction psychologique de première ligne" : une pétition en ligne

  • Mise à jour à

L'élaboration d'une fonction psychologique de première ligne (PPL) étant difficile, un groupe de "psychologues inquiets", majoritairement néerlandophones, lancent une pétition.

© Belgaimage

"L'un des sujets sur lesquels nous travaillons est l'élaboration de la 'fonction psychologique de première ligne' comme Maggie De Block le propose. Puisqu'il apparaît maintenant qu'il est très difficile de mettre en oeuvre cette fonction de PPL dans de nombreux réseaux, il nous semble approprié de demander aux coordinateurs de réseau de renvoyer la mission au gouvernement. C'est seulement de cette façon que les propositions de Maggie De Block bloquent et qu'il peut devenir possible de renégocier l'interprétation du remboursement des soins psychologiques", estiment ces psychologues.

"Cette initiative vient des psychologues qui sont membres d' UPPsy-BUPsy, VVKP, Klipsy et indépendants, mais l'initiative est privée", précisent les pétitionnaires. "On ne veut pas que l'initiative soit récupérée par les associations professionnelles."

La pétition à signer ici: https://www.petitions24.net/psychologues_inquiets