...

Mercredi, le Comité de concertation a décidé de renforcer l'obligation du port du masque, afin de ralentir la quatrième vague de contaminations au Covid-19. Les nouvelles mesures sont entrées en vigueur hier/samedi. Selon le virologue Peter Piot, qui conseille la Commission européenne, il est clair que les masques buccaux ne peuvent pas être jetés à la poubelle dans l'immédiat "Nous devrons utiliser un masque dans certaines circonstances pendant de nombreuses années, surtout en hiver". M.Piot ne sait pas exactement combien de temps cela durera, "probablement entre trois et cinq ans". "Mais la situation s'améliorera avec le temps, grâce à la vaccination et à la discipline collective." Dans ce contexte, Peter Piot soutient "pleinement" la décision du gouvernement fédéral de rendre la vaccination contre le Covid-19 obligatoire pour les prestataires de soins, sous peine de licenciement ou de suspension. "En fin de compte, c'est un homicide involontaire", a-t-il dit sèchement. "En tant que médecin, vous avez certaines obligations."