En qualité de scientifiques et de professionnels de la santé, les médecins signataires entendent les messages pressants d'organismes internationaux tels que le GIEC. Le collectif relaie notamment le message de la célèbre revue médicale The Lancet qui décrivait en 2018 le changement climatique comme "la plus grande menace pour la santé mondiale du XXIème siècle", indique le collectif par communiqué.

La lettre ouverte souligne "les effets désastreux du changement climatique et environnemental sur la santé de la population belge et mondiale. Ces derniers impliquent par exemple une augmentation significative du taux de mortalité due au stress thermique. Rappelons à ce sujet la survenue de 712 décès directement liés aux trois vagues de chaleurs qu'a connu notre pays l'été dernier". D'autres effets néfastes sur la santé sont également énumérés dans la lettre. A titre d'exemple le collectif note "l'émergence dans nos régions de maladies transmises par les moustiques telles que le paludisme ou la dengue, l'augmentation du nombre de naissances prématurées ou encore l'augmentation des pathologies respiratoires d'origine allergique".

Zéro émission nette en 2050

Les recommandations du GIEC sont claires pour le collectif : "Afin de limiter le changement climatique et ainsi préserver un environnement compatible avec la vie humaine, une réduction mondiale rapide et drastique des émissions de gaz à effet de serre est nécessaire et doit être maintenue jusqu'à l'obtention de zéro émissions nettes en 2050 au plus tard." Dans ce contexte, les médecins signataires "ne peuvent se contenter de la politique climatique belge actuelle". Le collectif propose donc "des mesures visant à atteindre cet objectif à l'échelle belge". Il demande à nos gouvernements et à nos parlements de poser sans délai des actes allant dans ce sens. Les médecins signataires s'engagent par ailleurs "à oeuvrer individuellement et collectivement à la réduction de l'empreinte écologique du secteur de la santé".

Docs for Climate est un mouvement qui se dit "apartisan issu de la société civile belge". Il milite pour la mise en oeuvre de mesures permettant de diminuer rapidement et drastiquement les émissions de gaz à effet de serre en Belgique. Il rassemble des médecins et des prestataires de soins de santé francophones et néerlandophones conscients et inquiets des effets du changement climatique et environnemental sur la santé de nos populations. Le mouvement s'inspire notamment des actions menées par les médecins britanniques du collectif "Cancer of Climate Change".

Pour plus d'informations ou pour signer la lettre surfez sur http://www.docsforclimate.be/