...

Dirk Deboodt, de la CGSP Défense, s'interroge dans le quotidien sur le montant élevée de cette prime. "Avec toutes les économiques qui ont déjà été réalisées et avec les limitations budgétaires supplémentaires que nous devons vraisemblablement encore attendre, cela me semble impossible."Pieter De Crem de son côté ne dévoile pas grand chose. "Il s'agit de valoriser le statut médico-technique de nos médecins militaires en vue de l'opérationnalité de l'armée", explique-t-il. Le ministre a également insisté sur le fait que les négociations avec les syndicats se faisaient autour de la table et pas dans la presse.Ce projet de loi sera discuté vendredi par le comité de concertation.