...

Le point de vue de la ministre De Block n'a effectivement pas changé : la planification est nécessaire pour garantir la qualité de l'offre de soins."Suffisamment d'attestations sont encore disponibles dans le cadre du lissage pour en fournir une à tous les étudiants qui obtiendront leur diplôme en 2016.Nous attendons pour l'instant l'avis de la Commission de planification pour fixer les quotas pour 2022 et pour les années suivantes.Les négociations concernant la conclusion du protocole d'accord entre le Fédéral et les entités fédérées sont encore en cours mais l'objectif est et reste de les faire aboutir dans les plus brefs délais, tout en respectant les intérêts de toutes les parties concernées."