...

Les événements de grande envergure et les boîtes de nuit peuvent également rouvrir leurs portes sans entrave. "Je souhaite (...) que la catégorisation du Covid-19 comme maladie menaçante pour la société soit supprimée à compter du 1er février 2022", avait indiqué le ministre de la Santé Magnus Heunicke, ce qui entraîne de facto la levée de toutes les restrictions nationales actuellement en vigueur comme le port du masque ou la fermeture anticipée des bars et restaurants. Le gouvernement veut seulement maintenir pendant quatre semaines supplémentaires certaines restrictions à l'entrée du territoire danois, à savoir des tests et/ou quarantaine selon le pays de provenance. En outre, il est toujours conseillé aux hôpitaux et aux centres de soins résidentiels de faire porter un masque buccal aux visiteurs et d'utiliser le pass sanitaire. "Nous avons atteint la fin de la phase critique", a proclamé la semaine dernière la Première ministre Mette Frederiksen. "À partir du 1er février, le Danemark sera à nouveau totalement ouvert. Nous sommes prêts à sortir de l'ombre du coronavirus et à dire 'au revoir' aux restrictions et 'bienvenue' à la vie que nous connaissions auparavant." La levée des mesures anti-Covid intervient à un moment où le Danemark enregistre entre 33.000 et 47.000 nouvelles infections par jour - un chiffre nettement plus élevé qu'auparavant et qui s'explique par la contagiosité du variant Omicron. Cependant, le taux d'infection élevé ne met pas les hôpitaux à rude épreuve, grâce notamment à la couverture vaccinale élevée dans le pays scandinave. Le Danemark avait déjà levé ses restrictions anti-Covid en septembre mais le pays avait ensuite dû faire marche arrière et les réintroduire progressivement car le nombre de nouvelles contaminations augmentait fortement.Belga