"Tous les indicateurs continuent à augmenter de manière alarmante, tant dans toutes les provinces que dans tous les groupes d'âge. L'augmentation des nouveaux cas a pratiquement doublé. Ils doublent tous les huit jours, ce qui est rapide, alors que la vitesse maximale du virus, qu'on ne souhaite pas atteindre, est tous les trois jours", a précisé Yves Van Laethem (sur la photo lors d'une séance de la Commission parlementaire Covid le 21 septembre).

"Si l'augmentation se poursuit telle quelle, nous pourrions enregistrer 10.000 nouveaux cas par jour à la fin de la semaine", a poursuivi le porte-parole interfédéral. "Le groupe 20-29 ans reste le groupe le plus nombreux mais il y a un déplacement progressif vers les groupes plus âgés. Actuellement nous avons, par rapport à la semaine qui précède, un doublement du nombre de cas dans les groupes entre 30 et 70 ans. On avait déjà attiré l'attention la semaine dernière sur le fait que les plus de 90 ans étaient infectés plus fréquemment avec 200 cas dans cette tranche d'âge. Au cours de la semaine qui vient de s'écouler, nous avons atteint 260 cas de positivité."

Samedi dernier, il y a eu 160 nouvelles admissions à l'hôpital tandis qu'entre le 5 et le 11 octobre, les hospitalisations ont continué leur progression, avec une moyenne de 126 admissions quotidiennes (+62%). Il y a un doublement des hospitalisations tous les dix jours.

Il y a désormais 1.329 patients hospitalisés pour le Covid-19 dans les hôpitaux belges, dont 243 sont en soins intensifs. "Cela correspond à 13% de la capacité maximale théorique des lits de soins intensifs. Malheureusement pour de nombreux hôpitaux, à Liège, Bruxelles et en partie à Anvers, il y a entre 15 et 50% d'occupation des lits de soins intensifs. Si nous continuons à ce rythme-là, nous pourrions atteindre les 500 patients d'ici à la fin du mois", a souligné Yves Van Laethem. Parmi les patients en soins intensifs, 109 nécessitaient une assistance respiratoire et 11 une oxygénation par membrane extracorporelle (ECMO).

Si la progression se poursuit sur cette base-là en novembre, il pourrait y avoir "environ 1.000 patients en soins intensifs d'après les modèles actuels alors que, pour rappel, nous avions atteint à peu près, 1.250 patients durant la première grande vague au printemps."

Entre le 2 et le 8 octobre, le virus a fait plus de 16 morts (+6,7) en moyenne par jour. La semaine dernière, il y a eu 113 décès liés au Covid.

Depuis le début de l'épidémie en Belgique, 162.258 personnes ont été testées positives au Covid-19 et 10.191 en sont décédées. Le taux de positivité des tests, à savoir la proportion des personnes positives sur l'ensemble des personnes testées, atteint désormais 10,4% à l'échelle nationale.

"Tous les indicateurs continuent à augmenter de manière alarmante, tant dans toutes les provinces que dans tous les groupes d'âge. L'augmentation des nouveaux cas a pratiquement doublé. Ils doublent tous les huit jours, ce qui est rapide, alors que la vitesse maximale du virus, qu'on ne souhaite pas atteindre, est tous les trois jours", a précisé Yves Van Laethem (sur la photo lors d'une séance de la Commission parlementaire Covid le 21 septembre). "Si l'augmentation se poursuit telle quelle, nous pourrions enregistrer 10.000 nouveaux cas par jour à la fin de la semaine", a poursuivi le porte-parole interfédéral. "Le groupe 20-29 ans reste le groupe le plus nombreux mais il y a un déplacement progressif vers les groupes plus âgés. Actuellement nous avons, par rapport à la semaine qui précède, un doublement du nombre de cas dans les groupes entre 30 et 70 ans. On avait déjà attiré l'attention la semaine dernière sur le fait que les plus de 90 ans étaient infectés plus fréquemment avec 200 cas dans cette tranche d'âge. Au cours de la semaine qui vient de s'écouler, nous avons atteint 260 cas de positivité." Samedi dernier, il y a eu 160 nouvelles admissions à l'hôpital tandis qu'entre le 5 et le 11 octobre, les hospitalisations ont continué leur progression, avec une moyenne de 126 admissions quotidiennes (+62%). Il y a un doublement des hospitalisations tous les dix jours. Il y a désormais 1.329 patients hospitalisés pour le Covid-19 dans les hôpitaux belges, dont 243 sont en soins intensifs. "Cela correspond à 13% de la capacité maximale théorique des lits de soins intensifs. Malheureusement pour de nombreux hôpitaux, à Liège, Bruxelles et en partie à Anvers, il y a entre 15 et 50% d'occupation des lits de soins intensifs. Si nous continuons à ce rythme-là, nous pourrions atteindre les 500 patients d'ici à la fin du mois", a souligné Yves Van Laethem. Parmi les patients en soins intensifs, 109 nécessitaient une assistance respiratoire et 11 une oxygénation par membrane extracorporelle (ECMO). Si la progression se poursuit sur cette base-là en novembre, il pourrait y avoir "environ 1.000 patients en soins intensifs d'après les modèles actuels alors que, pour rappel, nous avions atteint à peu près, 1.250 patients durant la première grande vague au printemps." Entre le 2 et le 8 octobre, le virus a fait plus de 16 morts (+6,7) en moyenne par jour. La semaine dernière, il y a eu 113 décès liés au Covid. Depuis le début de l'épidémie en Belgique, 162.258 personnes ont été testées positives au Covid-19 et 10.191 en sont décédées. Le taux de positivité des tests, à savoir la proportion des personnes positives sur l'ensemble des personnes testées, atteint désormais 10,4% à l'échelle nationale.