BELGIQUE

Un cas seulement est à déplorer, un homme arrivé de Wuhan début février dont la quarantaine s'est achevée.

Selon Maggie De Block qui s'exprimait mardi, "notre pays a déjà testé plus de 150 personnes, toutes négatives à l'exception de l'homme rapatrié de Wuhan. Si un nouveau cas apparaît, on l'isolera et on déterminera le plus rapidement possible quels contacts il a eus. Dans une situation bien plus grave, il est possible, comme en Lombardie, d'isoler tout un village".

Les 118 Belges qui sont confinés dans un hôtel à Tenerife devront probablement y rester jusqu'au 10 mars. Plus de 700 touristes séjournent à l'hôtel H10 Costa Adeje Palace de l'île espagnole de Tenerife, dont 118 Belges (110 clients de Tui, deux de Sunweb et six via Corendon).

"Les autorités locales nous ont informés que la période de confinement au sein de l'hôtel H10 à Tenerife sera de 14 jours. Cela veut dire que les voyageurs devront probablement rester dans l'hôtel jusqu'au 10 mars", indique Tui. Toutefois, cela dépendra aussi des résultats des tests de dépistage au coronavirus, qui seront communiqués dans les 48 heures, selon le voyagiste. Jusqu'à nouvel ordre, les voyageurs peuvent se déplacer librement au sein de l'hôtel, a souligné Tui.

Aucune mesure générale d'annulation de voyage scolaire envisagée à ce stade

Aucune mesure générale d'annulation de voyage scolaire n'est envisagée à ce stade, a indiqué mercredi la ministre de l'Enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Caroline Désir, à propos de la diffusion du coronavirus. La ministre invite toutefois à la prudence si un tel déplacement est prévu dans une zone où de nombreux cas ont été recensés, en particulier si des restrictions ont été adoptées par les autorités locales, par exemple dans les onze municipalités italiennes visées par une mesure de cordon sanitaire.

Les dix passagers belges du bateau Westerdam peuvent quitter leur domicile

Les dix Belges rentrés la semaine passée de leur croisière en Asie sur le Westerdam ne doivent plus rester chez eux en quarantaine, a annoncé mercredi l'Agence flamande de la santé (Agentschap Zorg en Gezondheid). La probabilité qu'ils tombent malades à cause du nouveau coronavirus est très faible, selon l'agence.

L'université de Gand ne rapatrie pas ses étudiants en Italie

L'université de Gand (UGent) laisse ses étudiants et membres du personnel qui séjournent dans le nord de l'Italie, région touchée par l'épidémie du coronavirus, y rester pour le moment, indique-t-elle mercredi. Les universités y sont fermées pour une semaine, mais aucune évacuation n'est à l'ordre du jour pour l'instant. Un professeur ayant des activités académiques en Iran rentre lui en raison de cette pneumonie virale.

FRANCE

Le Français décédé ne revenait pas d'une zone à risque

Le premier Français mort après avoir été infecté par le nouveau coronavirus, un enseignant de 60 ans d'un collège de l'Oise, n'avait pas séjourné dans une zone "à risque", a indiqué mercredi le directeur général de l'Agence régionale de santé des Hauts-de-France.

Un 18e cas d'infection au nouveau coronavirus a été enregistré le même jour en France, l'épouse d'un patient hospitalisé à Annecy, dont la contamination avait été rapportée mardi soir, a annoncé mercredi le ministre de la Santé Olivier Véran. Sur les dix-sept précédents cas avérés d'infection au nouveau coronavirus depuis fin janvier en France, le Français et un Chinois sont morts à Paris, 11 autres patients sont guéris et quatre sont hospitalisés.

"On a devant nous une crise, une épidémie qui arrive (...) on va devoir l'affronter au mieux", a déclaré jeudi le président français Emmanuel Macron lors d'un échange avec les médecins de l'hôpital parisien où était décédé la veille le premier Français victime du coronavirus.

Fin du confinement de touristes dans un hôtel

Une trentaine de touristes venus de Hong Kong ont été confinés plusieurs heures mercredi dans un hôtel à Beaune (est de la France) à la suite du décès soudain d'un des leurs, pour lequel toute suspicion de coronavirus a finalement été levée, a indiqué l'Agence régionale de santé (ARS). L'agence a ainsi levé dans la foulée le confinement dans un hôtel du groupe d'une trentaine de voyageurs auquel appartenait le défunt.

null © Belgaimage

RESTE DE L'EUROPE

Un 14e mort en Italie

L'Italie, qui compte 14 morts reliés à l'épidémie de nouveau coronavirus sur son sol, a annoncé mercredi soir avoir atteint la barre de 520 cas recensés, selon la Protection civile. 40 personnes sont guéries.

Un premier cas d'infection signalé en Grèce

Un premier cas d'infection au nouveau coronavirus a été confirmé dans le nord de la Grèce, à Thessalonique, rapporte mercredi le quotidien Ekathimerini. Il s'agit d'une femme de 38 ans qui a récemment voyagé dans le nord de l'Italie.

Le Danemark et l'Estonie annoncent un premier cas de contamination

Le Danemark a annoncé jeudi un premier cas de contamination au nouveau coronavirus, un homme revenant d'Italie du nord, dont le cas est décrit sans danger. Un cas est également signalé en Estonie. "L'homme qui est rentré d'un séjour au ski en Lombardie avec sa femme et son fils lundi 24 février souffrait depuis notamment de toux et de fièvre (...) l'homme a été testé positif mais les résultats des tests de sa femme et de son fils sont négatifs", a indiqué dans un communiqué l'Agence de santé publique.

La Roumanie et la Norvège confirment leur premier cas de coronavirus

Le ministre de la santé roumain, Victor Costache, a confirmé le premier cas d'infection de coronavirus dans le pays, selon un média local. La Norvège aussi confirmé un premier cas, une Norvégienne revenant de Chine.

De plus en plus de länder allemands touchés

Le nouveau coronavirus se répand à travers l'Allemagne. L'armée allemande a ainsi fait savoir qu'un soldat avait été testé positif au Covid-19 en Rhénanie-Palatinat (sud), frontalier de la Belgique et du Luxembourg. C'est le premier malade dans ce länder, il est soigné à l'hôpital militaire de Coblence. "Nous sommes au début d'une épidémie de coronavirus en Allemagne", a déclaré mercredi soir à Berlin le ministre de la Santé Jens Spahn. "Des chaînes d'infections pourraient dans une certaine mesure ne pas être retracées, ce qui est nouveau."

Autriche: levée de la quarantaine d'un hôtel à Innsbruck

Les clients d'un hôtel touché par le nouveau coronavirus à Innsbruck en Autriche ont été autorisés à sortir, après la levée de la quarantaine imposée la veille à l'établissement, a-t-on appris mercredi auprès du gouvernement du Tyrol. La réceptionniste et son compagnon, tous deux âgés de 24 ans, placés en quarantaine dans un hôpital d'Innsbruck après avoir développé de la fièvre, ont été testés positifs mardi au nouveau coronavirus. Ils n'ont dorénavant plus de fièvre. Il s'agit des deux premiers cas de coronavirus en Autriche. Le couple est originaire de la région de Lombardie dans le Nord de l'Italie et avait voyagé en voiture pour se rendre à Innsbruck la semaine dernière.

Deux nouveaux cas en Angleterre, liés à l'Italie et Tenerife

Deux personnes infectées au nouveau coronavirus sur l'île espagnole de Tenerife et en Italie ont été hospitalisées en Angleterre, portant le nombre total de cas à 15 au Royaume-Uni, ont annoncé jeudi les autorités sanitaires britanniques.

Nouveaux cas en Espagne dont un dans un état grave

Plusieurs nouveaux cas de coronavirus ont été détectés jeudi en Espagne, dont l'un se trouve dans un état "grave", ont indiqué les autorités qui cherchent à remonter la piste de premiers cas de contagion sur le sol espagnol.

Au total, depuis le début de l'épidémie, 17 cas ont été enregistrés dans le pays dont 15 depuis seulement lundi soir. Parmi les nouveaux cas annoncés jeudi, deux ont été détectés dans la région de Madrid dont un homme âgé de 77 ans qui avait d'autres pathologies et qui est "en soins intensifs dans un état grave", a indiqué le gouvernement régional dans un communiqué.

ASIE

Deuxième pays le plus touché par l'épidémie derrière la Chine, la Corée du Sud recensait jeudi 334 cas de nouveau coronavirus, portant à 1.595 le nombre de personnes contaminées dans le pays, selon les autorités sanitaires.

Début du débarquement de l'équipage du paquebot en quarantaine au Japon. Une partie des centaines de membres de l'équipage du navire de croisière placé en quarantaine au Japon depuis plus de trois semaines en raison du coronavirus ont commencé à débarquer jeudi et seront placés en observation, a annoncé le gouvernement. Près de 700 cas ont déjà été enregistrés sur le navire qui comptait à son bord plus de 3.700 personnes lorsqu'il a été placé en quarantaine le 5 février. Les passagers et membres d'équipage qui se sont révélés porteurs du virus ont été hospitalisés. Au total sept décès dus au coronavirus ont été confirmés au Japon, dont quatre parmi les passagers du paquebot de croisière Diamond Princess.

Le Vietnam interdit l'entrée sur son territoire aux citoyens de plusieurs pays touchés. Il y a pour l'instant 83 personnes placées en quarantaine à Ho Chi Minh et Da Nang. Dix-huit Sud-coréens qui ont refusé d'être placés en quarantaine à leur arrivée au Vietnam ont été expulsés vers leur pays d'origine mercredi. Le Vietnam a aussi annoncé que les bâteaux-cargos arrivant de Corée du Sud seraient screenés.

Des 16 cas confirmés de covid-19 au Vietnam, tous ont pu être soignés et sont désormais guéris. Le dernier patient, un homme de 50 ans, a pu quitter l'hôpital mardi. Le pays n'a plus confirmé de cas d'infection depuis deux semaines.

AMERIQUES

Premier cas d'origine inconnue aux Etats-Unis

L'agence de santé américaine CDC a découvert un cas de coronavirus en Californie qui ne peut être relié à des infections antérieures dans le pays. Il s'agit d'une première. Trump juge le risque pour les USA très faible et charge Mike Pence de coordonner la lutte.

Un cas confirmé au Brésil, le 1er en Amérique latine

Un premier cas de coronavirus a été confirmé au Brésil, a annoncé mercredi le ministre de la Santé, sur un patient de Sao Paulo (sud-est) ayant séjourné en Italie et qui est aussi le premier cas pour l'Amérique latine.

MOYEN-ORIENT

Quatre nouveaux morts en Iran, 19 au total

L'Iran a fait état mercredi de la mort de quatre personnes infectées par le nouveau coronavirus parmi 44 nouveaux cas détectés ces dernières 24h, portant le bilan à 19 morts et le nombre de cas à 139.

Le Liban annonce son deuxième cas

Un deuxième cas de nouveau coronavirus a été confirmé mercredi au Liban, a annoncé le ministère de la Santé, la patiente étant une femme qui vient récemment de rentrer d'Iran.

De nouveaux cas d'infection signalés à Barheïn et au Koweït

Le Barheïn et le Koweït ont rapporté mercredi que de nouveaux cas d'infection au covid-19 avaient été enregistrés dans ces pays, tous venaient d'Iran.

L'Arabie saoudite suspend l'entrée des pèlerins sur son territoire

L'Arabie saoudite suspend "temporairement" l'entrée sur son territoire des pèlerins se rendant à La Mecque, dans le but "de prévenir l'arrivée du nouveau coronavirus (Covid-19) dans le royaume et sa propagation", a annoncé jeudi le ministère des Affaires étrangères.

IMPACT SUR LES COMPAGNIES AÉRIENNES ET L'ÉCONOMIE

Certaines compagnies aériennes "sont en danger" en raison des baisses de réservations "absolument considérables" enregistrées depuis l'émergence de l'épidémie de Covid-19, a estimé mercredi Alexandre de Juniac, le directeur général de l'Iata, l'association internationale du transport aérien, sur la radio France Info.

Brussels Airlines constate un impact sur le nombre de réservations à cause du coronavirus, a-t-elle déclaré mercredi. La compagnie aérienne va faire une analyse de la situation, sa société mère Lufthansa a annoncé des mesures.

Tous les vols de Lufthansa, Swiss et Austrian Airlines à destination de la Chine ont déjà été annulés jusqu'à la fin du mois de mars au minimum. L'offre à destination et en provenance de Hong Kong sera également réduite. Treize avions du groupe sont déjà au sol.

KLM annonce des mesures d'économies "drastiques" en réaction à l'impact économique du coronavirus, a indiqué le directeur financier Erik Swelheim dans un courrier adressé au management de la compagnie aérienne.

La Bourse de Tokyo dévisse de plus de 2%, le coronavirus menace les JO

La Bourse de Tokyo a encore chuté fortement jeudi, victime de craintes grandissantes quant aux conséquences du coronavirus sur la tenue des Jeux olympiques de Tokyo prévus en juillet, selon des courtiers.

Moody's abaisse sa prévision des ventes de voitures à cause du coronavirus

L'agence de notation Moody's s'est montrée pessimiste mercredi pour les ventes mondiales de voitures en abaissant sa prévision annuelle, décision attribuée au nouveau coronavirus dont l'épicentre est la Chine, premier marché automobile du globe.

(Avec Belga)

L'épidémie est à un "point décisif ", selon l'OMS (16:38)

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a estimé jeudi que l'épidémie du coronavirus a atteint un "point décisif", appelant les pays à agir "rapidement" pour endiguer ce "virus très dangereux". Selon lui, les Etats doivent agir "de manière agressive" si ils veulent endiguer le virus. C'est ce qu'a fait la Belgique ainsi que d'autres pays, d'après le patron de l'organisme.

"Si vous agissez maintenant de manière agressive, vous pouvez endiguer ce coronavirus. Mon conseil est d'agir rapidement", a-t-il souligné.

"Les épidémies en Iran, en Italie et en Corée du Sud montrent ce dont ce virus est capable", a-t-il dit, soulignant que ces pays faisaient face à des "grappes" de pneumonie virale.

En même temps, a relevé le directeur de l'OMS, "plusieurs pays n'ont pas signalé de cas depuis plus de deux semaines", comme la Belgique, le Cambodge, l'Inde, la Russie et le Vietnam. "Chacun de ces pays est différent. Et chacun montre que des mesures agressives et précoces peuvent empêcher la transmission avant que le virus ne s'installe", a-t-il assuré.

BELGIQUEUn cas seulement est à déplorer, un homme arrivé de Wuhan début février dont la quarantaine s'est achevée.Selon Maggie De Block qui s'exprimait mardi, "notre pays a déjà testé plus de 150 personnes, toutes négatives à l'exception de l'homme rapatrié de Wuhan. Si un nouveau cas apparaît, on l'isolera et on déterminera le plus rapidement possible quels contacts il a eus. Dans une situation bien plus grave, il est possible, comme en Lombardie, d'isoler tout un village".Les 118 Belges qui sont confinés dans un hôtel à Tenerife devront probablement y rester jusqu'au 10 mars. Plus de 700 touristes séjournent à l'hôtel H10 Costa Adeje Palace de l'île espagnole de Tenerife, dont 118 Belges (110 clients de Tui, deux de Sunweb et six via Corendon)."Les autorités locales nous ont informés que la période de confinement au sein de l'hôtel H10 à Tenerife sera de 14 jours. Cela veut dire que les voyageurs devront probablement rester dans l'hôtel jusqu'au 10 mars", indique Tui. Toutefois, cela dépendra aussi des résultats des tests de dépistage au coronavirus, qui seront communiqués dans les 48 heures, selon le voyagiste. Jusqu'à nouvel ordre, les voyageurs peuvent se déplacer librement au sein de l'hôtel, a souligné Tui.Aucune mesure générale d'annulation de voyage scolaire envisagée à ce stadeAucune mesure générale d'annulation de voyage scolaire n'est envisagée à ce stade, a indiqué mercredi la ministre de l'Enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Caroline Désir, à propos de la diffusion du coronavirus. La ministre invite toutefois à la prudence si un tel déplacement est prévu dans une zone où de nombreux cas ont été recensés, en particulier si des restrictions ont été adoptées par les autorités locales, par exemple dans les onze municipalités italiennes visées par une mesure de cordon sanitaire.Les dix passagers belges du bateau Westerdam peuvent quitter leur domicileLes dix Belges rentrés la semaine passée de leur croisière en Asie sur le Westerdam ne doivent plus rester chez eux en quarantaine, a annoncé mercredi l'Agence flamande de la santé (Agentschap Zorg en Gezondheid). La probabilité qu'ils tombent malades à cause du nouveau coronavirus est très faible, selon l'agence.L'université de Gand ne rapatrie pas ses étudiants en ItalieL'université de Gand (UGent) laisse ses étudiants et membres du personnel qui séjournent dans le nord de l'Italie, région touchée par l'épidémie du coronavirus, y rester pour le moment, indique-t-elle mercredi. Les universités y sont fermées pour une semaine, mais aucune évacuation n'est à l'ordre du jour pour l'instant. Un professeur ayant des activités académiques en Iran rentre lui en raison de cette pneumonie virale.FRANCELe Français décédé ne revenait pas d'une zone à risqueLe premier Français mort après avoir été infecté par le nouveau coronavirus, un enseignant de 60 ans d'un collège de l'Oise, n'avait pas séjourné dans une zone "à risque", a indiqué mercredi le directeur général de l'Agence régionale de santé des Hauts-de-France.Un 18e cas d'infection au nouveau coronavirus a été enregistré le même jour en France, l'épouse d'un patient hospitalisé à Annecy, dont la contamination avait été rapportée mardi soir, a annoncé mercredi le ministre de la Santé Olivier Véran. Sur les dix-sept précédents cas avérés d'infection au nouveau coronavirus depuis fin janvier en France, le Français et un Chinois sont morts à Paris, 11 autres patients sont guéris et quatre sont hospitalisés."On a devant nous une crise, une épidémie qui arrive (...) on va devoir l'affronter au mieux", a déclaré jeudi le président français Emmanuel Macron lors d'un échange avec les médecins de l'hôpital parisien où était décédé la veille le premier Français victime du coronavirus. Fin du confinement de touristes dans un hôtelUne trentaine de touristes venus de Hong Kong ont été confinés plusieurs heures mercredi dans un hôtel à Beaune (est de la France) à la suite du décès soudain d'un des leurs, pour lequel toute suspicion de coronavirus a finalement été levée, a indiqué l'Agence régionale de santé (ARS). L'agence a ainsi levé dans la foulée le confinement dans un hôtel du groupe d'une trentaine de voyageurs auquel appartenait le défunt.RESTE DE L'EUROPEUn 14e mort en ItalieL'Italie, qui compte 14 morts reliés à l'épidémie de nouveau coronavirus sur son sol, a annoncé mercredi soir avoir atteint la barre de 520 cas recensés, selon la Protection civile. 40 personnes sont guéries.Un premier cas d'infection signalé en GrèceUn premier cas d'infection au nouveau coronavirus a été confirmé dans le nord de la Grèce, à Thessalonique, rapporte mercredi le quotidien Ekathimerini. Il s'agit d'une femme de 38 ans qui a récemment voyagé dans le nord de l'Italie.Le Danemark et l'Estonie annoncent un premier cas de contaminationLe Danemark a annoncé jeudi un premier cas de contamination au nouveau coronavirus, un homme revenant d'Italie du nord, dont le cas est décrit sans danger. Un cas est également signalé en Estonie. "L'homme qui est rentré d'un séjour au ski en Lombardie avec sa femme et son fils lundi 24 février souffrait depuis notamment de toux et de fièvre (...) l'homme a été testé positif mais les résultats des tests de sa femme et de son fils sont négatifs", a indiqué dans un communiqué l'Agence de santé publique.La Roumanie et la Norvège confirment leur premier cas de coronavirusLe ministre de la santé roumain, Victor Costache, a confirmé le premier cas d'infection de coronavirus dans le pays, selon un média local. La Norvège aussi confirmé un premier cas, une Norvégienne revenant de Chine.De plus en plus de länder allemands touchésLe nouveau coronavirus se répand à travers l'Allemagne. L'armée allemande a ainsi fait savoir qu'un soldat avait été testé positif au Covid-19 en Rhénanie-Palatinat (sud), frontalier de la Belgique et du Luxembourg. C'est le premier malade dans ce länder, il est soigné à l'hôpital militaire de Coblence. "Nous sommes au début d'une épidémie de coronavirus en Allemagne", a déclaré mercredi soir à Berlin le ministre de la Santé Jens Spahn. "Des chaînes d'infections pourraient dans une certaine mesure ne pas être retracées, ce qui est nouveau." Autriche: levée de la quarantaine d'un hôtel à InnsbruckLes clients d'un hôtel touché par le nouveau coronavirus à Innsbruck en Autriche ont été autorisés à sortir, après la levée de la quarantaine imposée la veille à l'établissement, a-t-on appris mercredi auprès du gouvernement du Tyrol. La réceptionniste et son compagnon, tous deux âgés de 24 ans, placés en quarantaine dans un hôpital d'Innsbruck après avoir développé de la fièvre, ont été testés positifs mardi au nouveau coronavirus. Ils n'ont dorénavant plus de fièvre. Il s'agit des deux premiers cas de coronavirus en Autriche. Le couple est originaire de la région de Lombardie dans le Nord de l'Italie et avait voyagé en voiture pour se rendre à Innsbruck la semaine dernière.Deux nouveaux cas en Angleterre, liés à l'Italie et TenerifeDeux personnes infectées au nouveau coronavirus sur l'île espagnole de Tenerife et en Italie ont été hospitalisées en Angleterre, portant le nombre total de cas à 15 au Royaume-Uni, ont annoncé jeudi les autorités sanitaires britanniques.Nouveaux cas en Espagne dont un dans un état gravePlusieurs nouveaux cas de coronavirus ont été détectés jeudi en Espagne, dont l'un se trouve dans un état "grave", ont indiqué les autorités qui cherchent à remonter la piste de premiers cas de contagion sur le sol espagnol. Au total, depuis le début de l'épidémie, 17 cas ont été enregistrés dans le pays dont 15 depuis seulement lundi soir. Parmi les nouveaux cas annoncés jeudi, deux ont été détectés dans la région de Madrid dont un homme âgé de 77 ans qui avait d'autres pathologies et qui est "en soins intensifs dans un état grave", a indiqué le gouvernement régional dans un communiqué.ASIEDeuxième pays le plus touché par l'épidémie derrière la Chine, la Corée du Sud recensait jeudi 334 cas de nouveau coronavirus, portant à 1.595 le nombre de personnes contaminées dans le pays, selon les autorités sanitaires.Début du débarquement de l'équipage du paquebot en quarantaine au Japon. Une partie des centaines de membres de l'équipage du navire de croisière placé en quarantaine au Japon depuis plus de trois semaines en raison du coronavirus ont commencé à débarquer jeudi et seront placés en observation, a annoncé le gouvernement. Près de 700 cas ont déjà été enregistrés sur le navire qui comptait à son bord plus de 3.700 personnes lorsqu'il a été placé en quarantaine le 5 février. Les passagers et membres d'équipage qui se sont révélés porteurs du virus ont été hospitalisés. Au total sept décès dus au coronavirus ont été confirmés au Japon, dont quatre parmi les passagers du paquebot de croisière Diamond Princess.Le Vietnam interdit l'entrée sur son territoire aux citoyens de plusieurs pays touchés. Il y a pour l'instant 83 personnes placées en quarantaine à Ho Chi Minh et Da Nang. Dix-huit Sud-coréens qui ont refusé d'être placés en quarantaine à leur arrivée au Vietnam ont été expulsés vers leur pays d'origine mercredi. Le Vietnam a aussi annoncé que les bâteaux-cargos arrivant de Corée du Sud seraient screenés.Des 16 cas confirmés de covid-19 au Vietnam, tous ont pu être soignés et sont désormais guéris. Le dernier patient, un homme de 50 ans, a pu quitter l'hôpital mardi. Le pays n'a plus confirmé de cas d'infection depuis deux semaines. AMERIQUESPremier cas d'origine inconnue aux Etats-UnisL'agence de santé américaine CDC a découvert un cas de coronavirus en Californie qui ne peut être relié à des infections antérieures dans le pays. Il s'agit d'une première. Trump juge le risque pour les USA très faible et charge Mike Pence de coordonner la lutte.Un cas confirmé au Brésil, le 1er en Amérique latineUn premier cas de coronavirus a été confirmé au Brésil, a annoncé mercredi le ministre de la Santé, sur un patient de Sao Paulo (sud-est) ayant séjourné en Italie et qui est aussi le premier cas pour l'Amérique latine.MOYEN-ORIENTQuatre nouveaux morts en Iran, 19 au totalL'Iran a fait état mercredi de la mort de quatre personnes infectées par le nouveau coronavirus parmi 44 nouveaux cas détectés ces dernières 24h, portant le bilan à 19 morts et le nombre de cas à 139.Le Liban annonce son deuxième casUn deuxième cas de nouveau coronavirus a été confirmé mercredi au Liban, a annoncé le ministère de la Santé, la patiente étant une femme qui vient récemment de rentrer d'Iran.De nouveaux cas d'infection signalés à Barheïn et au KoweïtLe Barheïn et le Koweït ont rapporté mercredi que de nouveaux cas d'infection au covid-19 avaient été enregistrés dans ces pays, tous venaient d'Iran.L'Arabie saoudite suspend l'entrée des pèlerins sur son territoireL'Arabie saoudite suspend "temporairement" l'entrée sur son territoire des pèlerins se rendant à La Mecque, dans le but "de prévenir l'arrivée du nouveau coronavirus (Covid-19) dans le royaume et sa propagation", a annoncé jeudi le ministère des Affaires étrangères.IMPACT SUR LES COMPAGNIES AÉRIENNES ET L'ÉCONOMIECertaines compagnies aériennes "sont en danger" en raison des baisses de réservations "absolument considérables" enregistrées depuis l'émergence de l'épidémie de Covid-19, a estimé mercredi Alexandre de Juniac, le directeur général de l'Iata, l'association internationale du transport aérien, sur la radio France Info.Brussels Airlines constate un impact sur le nombre de réservations à cause du coronavirus, a-t-elle déclaré mercredi. La compagnie aérienne va faire une analyse de la situation, sa société mère Lufthansa a annoncé des mesures.Tous les vols de Lufthansa, Swiss et Austrian Airlines à destination de la Chine ont déjà été annulés jusqu'à la fin du mois de mars au minimum. L'offre à destination et en provenance de Hong Kong sera également réduite. Treize avions du groupe sont déjà au sol.KLM annonce des mesures d'économies "drastiques" en réaction à l'impact économique du coronavirus, a indiqué le directeur financier Erik Swelheim dans un courrier adressé au management de la compagnie aérienne.La Bourse de Tokyo dévisse de plus de 2%, le coronavirus menace les JOLa Bourse de Tokyo a encore chuté fortement jeudi, victime de craintes grandissantes quant aux conséquences du coronavirus sur la tenue des Jeux olympiques de Tokyo prévus en juillet, selon des courtiers.Moody's abaisse sa prévision des ventes de voitures à cause du coronavirusL'agence de notation Moody's s'est montrée pessimiste mercredi pour les ventes mondiales de voitures en abaissant sa prévision annuelle, décision attribuée au nouveau coronavirus dont l'épicentre est la Chine, premier marché automobile du globe.(Avec Belga)