...

Après avoir mené une analyse fouillée de la littérature sur le sujet, des experts britanniques ont profité d'une opération de rénovation au National Marine Aquarium de Plymouth pour mener à bien leur expérience. Un des principaux bassins, d'une contenance de 550.000 litres, avait été vidé, puis rempli de nouveau en y réintroduisant progressivement différentes espèces de poissons. L'objectif était d'évaluer les réponses comportementales, physiologiques et psychologiques de visiteurs lors de trois stades de remplissage : quand le bassin ne contenait que de l'eau et des décorations sous-marines artificielles, lorsqu'il était à moitié rempli de poissons et contenait six espèces distinctes et à partir du moment où il était richement peuplé de poissons issus de 19 espèces. Outre l'effet positif sur l'humeur et le bien-être des participants, les chercheurs ont pu constater que la contemplation d'un aquarium réduit significativement la pression artérielle et le rythme cardiaque dans chacune des trois configurations proposées. Et seulement 10 minutes suffisent. Par ailleurs, le bénéfice est maximal lorsque l'aquarium est rempli et qu'il contient le plus de poissons.http://eab.sagepub.com/content/early/2015/07/27/0013916515597512