"Le douzième patient s'est présenté vendredi soir à l'hôpital. Nous devons maintenant déterminer s'il est tombé malade à la même période que les autres", explique le porte-parole de l'agence Joris Moonens.

Les premières plaintes émanant de patients datent de la période entre le 29 avril et le 6 mai.

La contamination à la légionellose se produit par ingestion d'eau. La maladie peut mettre jusqu'à 19 jours pour se manifester.