Les autorités sanitaires n'ont rapporté par ailleurs que six nouvelles infections, soit le chiffre le plus bas depuis le 18 février.

Séoul utilise des méthodes agressives de tracking et de testing afin de détecter les patients contaminés, les isoler et les soigner. La Corée du Sud n'a par contre pas imposé de confinement ni restreint la liberté de mouvement.

La Corée n'a officiellement enregistré que 240 décès dus au coronavirus, ce qui est relativement faible par rapport à d'autres pays, selon la BBC.

Les autorités sanitaires n'ont rapporté par ailleurs que six nouvelles infections, soit le chiffre le plus bas depuis le 18 février. Séoul utilise des méthodes agressives de tracking et de testing afin de détecter les patients contaminés, les isoler et les soigner. La Corée du Sud n'a par contre pas imposé de confinement ni restreint la liberté de mouvement. La Corée n'a officiellement enregistré que 240 décès dus au coronavirus, ce qui est relativement faible par rapport à d'autres pays, selon la BBC.