...

Les données recueillies auprès de 6 025 individus disponibles dans l'enquête NHANES-III (National Health and Nutrition Examination Survey) amènent à conclure que les anomalies électrocardiographiques sont des facteurs prédictifs indépendants de mortalité cardiovasculaire et que leur addition au score de risque de Framingham améliore les performances et le pouvoir discriminant du modèle en question.Les auteurs ajoutent que des études complémentaires sont requises pour évaluer l'application prospective d'anomalies à l'ECG dans la prédiction du risque chez les sujets individuels.(référence : Badheka AO et al. Am J Med. 2013;doi:/10.1016/j.amjmed.2012.10.020)