" Nous voulons accompagner davantage nos membres dans les étapes de leur vie professionnelle et personnelle ", explique Veekash Fakun, Chief Sales Officer d'Amonis. "Nous pouvons leur conseiller des assurances habitation ou voiture grâce à des partenariats que nous avons noués avec des sociétés spécialisées. Grâce à nos 28.784 membres, nous avons un poids de négociation important pour trouver des services de qualité. "" L'important n'est pas de gagner de l'argent avec ces services supplémentaires mais de proposer des produits qualitatifs, rigoureusement sélectionnés, qui peuvent aider nos membres dans leur vie quotidienne ", ajoute Herwig Van Dijck, président d'Amonis. "L'une de nos priorités pour 2019, consiste à poursuivre le développement d'une approche globale qui répond aux besoins de nos affiliés à chaque étape de leur vie ", renchérit Jean-Marie Limpens, premier vice-président d'Amonis.

CPTI

En décembre 2018, le fonds de pension a commercialisé la Convention de pension pour travailleurs indépendants (CPTI). "La CPTI permet aux indépendants en personne physique de constituer un supplément de pension complémentaire, en plus de leur PLCI ", précise Veekash Fakun. " Ce produit correspond à l''Engagement Individuel de Pension (EIP) qui, lui, s'adresse exclusivement aux indépendants constitués en société. Comme pour l'EIP, la cotisation annuelle maximale est plafonnée par une " règle des 80% ". " Cette CPTI peut intéresser les médecins qui ne sont pas ou ne veulent pas être en société. Actuellement, plus ou moins 9.000 membres d'Amonis sont des indépendants en personne physique.

Comme pour la PLCI, Amonis a accordé un rendement global net de 2,75 % en 2018 sur ce nouveau produit. En moins d'un mois, plus d'un million d'euros de cotisations a été versé pour la CPTI.

En 2019, le rendement de base est fixé à 1,4%, éventuellement augmenté d'une participation bénéficiaire. "Les membres ont également une possibilité de back service. Ils peuvent rattraper jusqu'à dix années prestées avant la souscription de la CPTI. Ces années peuvent être prises en compte à partir de 2018 ", ajoute le Dr Limpens. Cette CPTI peut être souscrite cinq ans avant l'âge de la pension.

En 2018, le rendement global de la Pension libre complémentaire (PLCI) et la PLCI sociale d'Amonis s'est élevée à 2,75 % net.

29.000 affiliés

1.134 nouveaux membres ont rejoint le 2e fonds de pension belge l'année passée. "A ces nouveaux membres , viennent s'ajouter 522 membres qui se sont réaffiliés après s'être laissé séduire par la concurrence ", précise Herwig Van Dijck.

Amonis totalise ainsi près de 28.784 affiliés, parmi lesquels 66% de médecins.

759 jeunes 'promus' (67,5 % de plus qu'en 2017) ont rejoint Amonis l'année passée. On peut y voir un effet de la double cohorte des jeunes médecins diplômés en 2018.

Le fonds de pension continue d'élargir sa base en recrutant en dehors des professions de santé (9% des membres). Les kinés, les dentistes et les pharmaciens représentent respectivement 19%, 5% et 4% des membres. " Nous avons actuellement à l'essai un avocat qui va rejoindre le conseil d'administration pour représenter cette profession ", commente le Dr Limpens.

Amonis aimerait que le prochain gouvernement fédéral trouve une solution pour les médecins qui continuent à travailler après l'âge légal de leur pension pour qu'ils puissent encore bénéficier de leur statut social sous une autre forme. Malgré ses efforts et ses promesses, le ministre Bacquelaine n'est pas parvenu à trouver une solution concrète avec son homologue des Affaires sociales.

Vincent Claes