...

Les faits se sont produits entre janvier 2004 et septembre 2006. Lors d'une perquisition, un bon de commande et une petite quantité de produits vétérinaires sans prescription avaient été découverts. Le pharmacien a été condamné pour ces faits à 6 mois de prison avec sursis et 27.500 euros d'amende.L'inculpé a par contre été acquitté pour les faits de trafic présumé d'hormones et pour plusieurs centaines de factures pour des médicaments sans prescription.Le tribunal a autorisé le sexagénaire à continuer à exercer sa profession de pharmacien mais la décision définitive sur ce point reviendra au final au conseil provincial de l'Ordre des pharmaciens, qui pourrait le suspendre.