Selon l'étude, entre 74% et 77% des répondants indiquent suivre de manière élevée ou modérée quatre comportements de santé essentiels pour limiter la propagation de la pandémie, à savoir le lavage des mains, le port du masque, la distanciation physique et la limitation des contacts sociaux. La mesure la plus suivie est le port du masque (55%), puis la distanciation physique et la limitation des contacts sociaux (47%) et enfin, le lavage des mains (43%).

D'après le sondage, les femmes sont plus consciencieuses dans le suivi des règles que les hommes, et les jeunes hommes (18-35 ans), en particulier, suivent moins les règles par rapport aux autres groupes.

Le niveau de scolarité n'influence pas le suivi de ces mesures sanitaires alors que le baromètre de la motivation indiquait des différences pour les intentions de vaccination.

L'âge moyen des personnes interrogées est de 51 ans, et le niveau d'éducation relativement élevé (46% avec un master ou plus, 32% avec un bachelier). La marge d'erreur de cette enquête est de +/- 3%.

2,46 millions de personnes ont reçu une première dose de vaccins

Entre le 16 et le 22 avril, il y a eu en moyenne 240,1 admissions à l'hôpital chaque jour pour cause de coronavirus, soit un chiffre stable par rapport à la période de référence précédente, selon les chiffres de l'Institut de santé publique Sciensano mis à jour vendredi matin. Au total, 2.989 personnes sont encore hospitalisées en raison du Covid-19 (-1%), dont 910 patients traités en soins intensifs (-2%).

Entre le 13 et le 19 avril, 3.578 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour (-8%). Depuis le début de la pandémie en Belgique, 964.526 cas d'infection par le coronavirus ont été diagnostiqués.

Sur la même période, 39,6 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (-2,5%), portant le bilan à 23.909 morts depuis le début de la pandémie en Belgique.

Quelque 40.500 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement (-7%), pour un taux de positivité de 9,7%.

Le taux de reproduction du virus est à 1,01. Lorsqu'il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l'épidémie tend à s'accélérer.

L'incidence, qui renseigne le nombre moyen de nouveaux cas journaliers pour 100.000 habitants, atteint 454,7 sur 14 jours.

Enfin, 2.469.557 personnes ont reçu une première dose de vaccin jusqu'à présent, ce qui représente 26,9% de la population adulte. Près de 727.972 personnes bénéficient en outre d'une protection vaccinale complète avec une seconde dose administrée, soit 7,9% de la population adulte.

Selon l'étude, entre 74% et 77% des répondants indiquent suivre de manière élevée ou modérée quatre comportements de santé essentiels pour limiter la propagation de la pandémie, à savoir le lavage des mains, le port du masque, la distanciation physique et la limitation des contacts sociaux. La mesure la plus suivie est le port du masque (55%), puis la distanciation physique et la limitation des contacts sociaux (47%) et enfin, le lavage des mains (43%). D'après le sondage, les femmes sont plus consciencieuses dans le suivi des règles que les hommes, et les jeunes hommes (18-35 ans), en particulier, suivent moins les règles par rapport aux autres groupes. Le niveau de scolarité n'influence pas le suivi de ces mesures sanitaires alors que le baromètre de la motivation indiquait des différences pour les intentions de vaccination. L'âge moyen des personnes interrogées est de 51 ans, et le niveau d'éducation relativement élevé (46% avec un master ou plus, 32% avec un bachelier). La marge d'erreur de cette enquête est de +/- 3%.