Depuis le 1er janvier 2021, les médecins généralistes doivent utiliser MyCarenet pour gérer leurs DMG. La date limite pour s'inscrire à MyCarenet expirait le 31 décembre 2020. L'ABSyM estime que " la communication autour de cette procédure a trop peu mis l'accent sur les lourdes conséquences financières pour les médecins généralistes qui dépassent ce délai. En effet, les médecins généralistes qui ne se seraient pas inscrits à temps à MyCarenet n'auraient pas droit aux honoraires pour les DMG qu'ils ont ouverts entre le 1er janvier 2021 et le jour de leur inscription. Pire encore, les médecins généralistes concernés ne se verraient pas non plus attribuer en 2021 l'ensemble des honoraires relatifs à la prolongation de ces DMG. Ils ne recevraient les honoraires relatifs à la prolongation de ces DMG qu'en 2022 ".

Dans une lettre adressée à Jo De Cock, Président de la médicomut, l'Absym affirme " avoir appelé à la fin de la semaine dernière à trouver une solution à cette situation injuste " puisque " gérer un DMG n'est pas la même chose qu'utiliser MyCarenet pour gérer les honoraires liés au DMG ".

Puisqu'ils géreront bel et bien les DMG en 2021, ces médecins doivent être rétribués, estime l'Association de médecins.

Les 505 MG retardataires à l'inscription à MyCarenet sont, a fortiori, pour la plupart des jeunes MG qui ont entamé leur carrière fin 2020. Mais il y a parmi eux également des MG plus âgés qui en raison de la pandémie ont probablement oublié de s'inscrire.

Les mutuelles ont accueilli la demande favorablement.

Les MG disposent d'un délai jusqu'au 15 mars 2021 pour s'inscrire.

Depuis le 1er janvier 2021, les médecins généralistes doivent utiliser MyCarenet pour gérer leurs DMG. La date limite pour s'inscrire à MyCarenet expirait le 31 décembre 2020. L'ABSyM estime que " la communication autour de cette procédure a trop peu mis l'accent sur les lourdes conséquences financières pour les médecins généralistes qui dépassent ce délai. En effet, les médecins généralistes qui ne se seraient pas inscrits à temps à MyCarenet n'auraient pas droit aux honoraires pour les DMG qu'ils ont ouverts entre le 1er janvier 2021 et le jour de leur inscription. Pire encore, les médecins généralistes concernés ne se verraient pas non plus attribuer en 2021 l'ensemble des honoraires relatifs à la prolongation de ces DMG. Ils ne recevraient les honoraires relatifs à la prolongation de ces DMG qu'en 2022 ".Dans une lettre adressée à Jo De Cock, Président de la médicomut, l'Absym affirme " avoir appelé à la fin de la semaine dernière à trouver une solution à cette situation injuste " puisque " gérer un DMG n'est pas la même chose qu'utiliser MyCarenet pour gérer les honoraires liés au DMG ".Puisqu'ils géreront bel et bien les DMG en 2021, ces médecins doivent être rétribués, estime l'Association de médecins.Les 505 MG retardataires à l'inscription à MyCarenet sont, a fortiori, pour la plupart des jeunes MG qui ont entamé leur carrière fin 2020. Mais il y a parmi eux également des MG plus âgés qui en raison de la pandémie ont probablement oublié de s'inscrire.Les mutuelles ont accueilli la demande favorablement.Les MG disposent d'un délai jusqu'au 15 mars 2021 pour s'inscrire.