...

"Mais l'activité la plus soutenue actuellement au FabLab Mons et qui bénéficie du soutien de l'UMONS, porte sur la fabrication de visières de protection pour le corps médical (hôpitaux, maisons de retraite, infirmièr.es à domiciles, pharmacien.nes...), les agents de laboratoires, les pompiers, les policiers...", annonce la structure. Le modèle (voir photo) a été créé par le Fab-c, le YourLab et le Fablab ULB, Il est le fruit d'une dynamique d'échange et de partage entre les FabLabs. "Plus de 3.000 de ces visières de protection ont jusqu'ici été produites. Et c'est loin d'être terminé ! 150 plaques de plexi supplémentaires ont été acquises par le FabLab, ce lundi, afin de permettre la réalisation de 4.000 visières supplémentaires", communiquent les partenaires.Les 3000 visières déjà produites ont d'ores et déjà été distribuées à Epicura (500), Ambroise Paré (250), le CHR Haute Senne de Soignies (250), les Médecins de la région de Mons-Borinage (150), les Pompiers du Centre Hainaut (400), la Résidence Brunehaut (210), la police - Zone Anderlues/Binche (50), la Résidence Laetare du CPAS de La Louvière (150), la sprl Pinsco (infirmier) (8), l'ASBL "Les foyers St Joseph" gérant 4 maisons de retraite (250)....D'autres visières ont également été données en interne à l'UMONS, notamment au Service d'Anatomie Humaine et d'Oncologie Expérimentale et le Laboratory of Proteomics and Microbiology Research Institute for Biosciences.Toutes les personnes en lien avec le domaine de la santé ont droit gratuitement à ces visières!Elles peuvent s'adresser aux différents FabLabs :Les équipes du FabLab Mons ont besoin de ressources matérielles pour continuer à fonctionner. Si vous possédez des stocks de feuilles plastiques, format A4, qu'on utilisait jadis avec les rétro-projecteurs, débarassez-vous en en nous les apportant. Ou encore les feuilles transparentes utilisées en couverture pour relier des dossiers. Les fablabs partagent leurs stocks.Le FabLab n'aurait pu réaliser cette opération sans l'appui financier du Fonds pour la Recherche Médicale dans le Hainaut (FRMH), une ASBL dépendant de l'Université de Mons et qui finance des activités de recherche dans notre province au bénéfice de ses équipes médicales.En cette période de crise qui touche de plein fouet le Hainaut, le FRMH a décidé de lancer une collecte en faveur des équipes médicales. Les besoins sur le terrain sont en effet criants. Grâce à l'application Koalect, il vous est possible d'effectuer un don en seulement quelques clics via ce lien.