...

"Dans les nombreux centres de vaccination où sont administrés les vaccins contre le Covid-19, les médecins se verront assumer une tâche de coordination et de supervision. L'Absym demande que ces médecins perçoivent un tarif uniforme de 108 euros de l'heure", explique Philippe Devos, son président.Le syndicat médical souligne que la présence d'un médecin dans les futurs centres de vaccination sera nécessaire en raison du risque d'effets secondaires et de contre-indications. En cas de complications lors de l'injection, le médecin peut rapidement poser un diagnostic et entamer un traitement médical."Lors du lancement d'une campagne d'une telle ampleur, il est primordial de s'accorder à l'avance sur les règles du jeu et ce, pour l'ensemble des acteurs qui y prendront part. Nous plaidons pour qu'un tarif forfaitaire uniforme soit convenu pour rétribuer la présence et la supervision des médecins au sein des centres de vaccination. Un tarif horaire de 108 euros paraît approprié, dans la mesure où il correspond à l'honoraire d'une consultation, multiplié par quatre", indique le syndicat.