L'intercommunale de santé publique du Pays de Charleroi (ISPPC) a ouvert une clinique de l'insuffisance cardiaque qui propose aux patients une nouvelle solution de monitoring à distance. Dans le cadre d'un projet pilote, 50 d'entre eux surveillent actuellement leur santé de près grâce à une application dédiée.

Article du magazine

Be.Hive (de " hive " qui signifie " ruche " en anglais), la chaire francophone interdisciplinaire et interuniversitaire de la première ligne qui présentait son Livre blanc mardi, a reçu le soutien du Fonds Daniël De Coninck, lui-même géré par la Fondation Roi Baudouin. Le financement s'élèvera à 500.000 euros par an et par chaire, pendant cinq ans. En collaboration avec l'Academie voor de Eerste Lijn, Be.Hive rassemble les expertises en sciences de la santé de six partenaires : Université catholique de Louvain, Université libre de Bruxelles, Université de Liège, Haute école libre de Bruxelles Prigogine, Haute école Léonard de Vinci et Haute école de Namur-Liège-Luxembourg.

La Belgique est passée de la 17e à la 10 place du classement Tobacco Control Scale (TCS), établi tous les trois ans par la fédération européenne des associations contre le cancer. Ce rapport évalue la politique de prévention du tabagisme dans 36 pays européens.

Marc Vertruyen, chef de service de chirurgie à la clinique Saint-Michel (Cliniques de l'Europe, Bruxelles), a été approché pour l'audit conjoint Inami-SPF Santé publique-AFMPS sur la chirurgie bariatrique. Il prend une position paradoxale : pour lui, l'obésité doit être combattue en amont. Ce n'est pas l'estomac le problème, mais le mental. Il faut également assurer le suivi. Il met en garde contre la propension à opérer trop vite, notamment les jeunes patients. Il avertit contre les opérations " low cost " à destination de patients dont le BMI n'est pas suffisant pour bénéficier par exemple d'un bypass. Il souligne que lors de complications (démontage d'un bypass), la nomenclature n'est pas toujours adaptée. Et l'usage de codes de nomenclature " analogues " ne satisfait pas l'Inami.

Pour pouvoir participer aux concours du JM-club et avoir une chance de remporter un des prix, il faut être membre du Club du Journal du Médecin.

Newsletter

Abonnez-vous à nos newsletters

Cette semaine dans votre jdM

- Un nouveau site internet pour le GBO- Coronavirus : la Chine est débordée- Grossesse : vers un coordinateur de soin ?