Plus d'exigence quant à la formation des médecins extra-européens

Plus d'exigence quant à la formation des médecins extra-européens

Constatant que les formations suivies par les médecins originaires de pays n'appartenant pas à l'Union européenne (UE) ni à l'Espace économique européen (EEE), sont de qualité très variable, le Conseil national de l'Ordre des médecins (Cnom) recommande à la ministre de la Santé publique une évaluation rigoureuse de leurs compétences et ce pour la sécurité des patients. Le niveau de langue mais aussi... l'authenticité du diplôme doivent notamment être vérifiés.