L'étrange catatonie des enfants de migrants

L'étrange catatonie des enfants de migrants

Appelée " syndrome de résignation ", cette étrange maladie n'existerait apparemment qu'en Suède, chez les jeunes réfugiés. Le plus souvent menacés d'expulsion, ils tombent dans un état végétatif semi-comateux, une sorte de catatonie, qui peut parfois durer plusieurs années et qui constitue une forme de protection. Ils ressemblent à Blanche-Neige et, comme elle, ils peuvent heureusement " revenir au monde ".

Réduire les délais aux urgences : l'exemple suédois

Réduire les délais aux urgences : l'exemple suédois

Premier point de contact pour beaucoup de patients, les urgences sont une vitrine pour nos hôpitaux, dont la réputation passe par une gestion proactive du temps d'attente. L'Hôpital Saint Göran montre la voie.

La peine de mort du Dr Djalali confirmée par la Cour suprême

La peine de mort du Dr Djalali confirmée par la Cour suprême

INTERNATIONAL : La Cour suprême iranienne a confirmé la peine de mort prononcée à l'encontre de l'universitaire irano-suédois Ahmadreza Djalali pour espionnage au profit d'Israël, a affirmé dimanche son avocat en Belgique, Me Zouhaier Chichaoui, à l'agence Belga.

La peine de mort du médecin iranien suspendue

La peine de mort du médecin iranien suspendue

INTERNATIONAL : La peine de mort à laquelle le professeur de la VUB, Ahmadreza Djalali, a été condamné en Iran est suspendue jusqu'à ce que la Cour suprême iranienne ait mené d'autres enquêtes, confirme l'avocat belge Zouhaier Chihaoui. Le cas d'Ahmadreza Djalali a suscité des réactions internationales notamment de la Belgique. Le mois prochain, un juge de la Cour suprême doit se pencher sur le dossier. "Nous espérons que la peine sera annulée", a déclaré l'un des avocats de Djalali, Zeinab Taheri, au Centre des droits de l'homme en Iran.

Le parlement wallon contre la condamnation à mort du Dr Djalali

Le parlement wallon contre la condamnation à mort du Dr Djalali

Après le parlement flamand et le Sénat, le parlement wallon a approuvé mercredi, en urgence et à l'unanimité, une résolution protestant contre la condamnation à mort par l'Iran du Dr Ahmadreza Djalali, professeur invité à la Vrije Universiteit Brussel (VUB). La Chambre, le parlement bruxellois et celui de la Communauté française examinent aussi des textes similaires ou s'apprêtent à le faire.

ViViDoctor réagit à l'avis négatif de l'Ordre des médecins

ViViDoctor réagit à l'avis négatif de l'Ordre des médecins

Début mai, l'Ordre des médecins a rendu un second avis négatif sur la téléconsultation. Interrogé sur la plateforme ViViDoctor, le Conseil national de l'ordre maintient que " poser un diagnostic sans contact physique avec le patient est dangereux ". " Utiliser de tels mots, c'est cela qui peut s'avérer dangereux. Cela peut mettre un terme aux activités de ViViDoctor ", s'émeut pour sa part Sidar OK, fondateur et CEO de la start-up spécialisée en téléconsultation.

La Belgique 7e en cardiologie

La Belgique 7e en cardiologie

D'après l'indice "Euro Heart Index" (EHI) 2016, qui compare les soins de cardiologie dans 30 États européens, la Belgique occupe la septième place parmi les pays participant au classement, a fait savoir mardi le Health Consumer Powerhouse (HCP), le centre qui analyse la performance des systèmes de santé nationaux européens.

Prix Nobel de médecine pour l'héritier spirituel de Christian de Duve

Prix Nobel de médecine pour l'héritier spirituel de Christian de Duve

Le prix Nobel de médecine 2016 sera décerné en décembre prochain au médecin et chercheur japonais Yoshinori Ohsumi (71 ans) pour ses travaux sur l'autophagie - un mécanisme naturel de dégradation et de recyclage de certaines parties de la cellule où un rôle essentiel est dévolu aux lysosomes, de petits organites identifiés pour la première fois dans les années 1950 par Christian de Duve.

Pas de prix Nobel de médecine ?

Pas de prix Nobel de médecine ?

Ce lundi "un deuxième rapport d'enquête interne sur les malversations de Paolo Macchiarini sera publié", annonce le chirurgien ORL Pierre Delaere de l'UZ Leuven (photo). Cela va certainement faire vaciller l'Institut Karolinska sur ses fondements. Il y aura un impact probable au niveau du prix Nobel.