DMLA : les progrès thérapeutiques avancent à grand pas

DMLA : les progrès thérapeutiques avancent à grand pas

Le constat, fait par des investigateurs américains, d'une diminution de 60 % du risque de DMLA à chaque saut de génération entre 1920 et nos jours, laisse à penser que la DMLA pourrait bientôt disparaître. Il n'en est malheureusement rien, du moins pour les 15-20 années à venir, car son incidence, elle, ne devrait cesse de croître, boostée par l'allongement de l'espérance de vie de nos populations et le nombre toujours croissant de personnes âgées, proies idéales du voleur de vue.

Aux bons soins du Dr Auzoux

Aux bons soins du Dr Auzoux

Emblème du Musée de la médecine de Bruxelles, le grand écorché du Dr Louis Auzoux a livré quelques-uns de ses secrets à la faveur de la campagne de restauration dont il a fait l'objet dernièrement. Passé du statut d'instrument pédagogique à celui d'objet de collection, il a bénéficié en outre d'investigations poussées grâce à l'imagerie médicale et figurait parmi les cent chefs-d'oeuvre des musées bruxellois de l'année 2016. Autant de raisons pour lui rendre une petite visite dans l'enclave qui lui est réservée au sein du musée.

Maladies infectieuses : La Belgique consacrera 500.000 euros à la Cepi

Maladies infectieuses : La Belgique consacrera 500.000 euros à la Cepi

La Belgique adhère à l'alliance mondiale contre les maladies infectieuses mortelles (CEPI). Doté d'un financement initial de 460 millions de dollars, la CEPI espère récolter un milliard de dollars au total pour développer, pendant la période 2017-2021, de quatre à six vaccins pour trois maladies infectieuses prioritaires: le coronavirus MERS (syndrome respiratoire du Moyen-Orient), la fièvre de Lassa (Afrique de l'Ouest) et le virus Nipah (Bangladesh).

La durée de la vie humaine a-t-elle atteint son plafond ?

La durée de la vie humaine a-t-elle atteint son plafond ?

Très nombreuses depuis que l'Homme a conscience de sa finitude, les personnes en quête d'immortalité doivent-elles faire une croix sur leur aspiration ? Oui, si l'on en croit la conclusion d'une étude publiée par une équipe de l'Albert Einstein College of Medicine : les chances de vivre 125 ans sont quasi inexistantes et il est donc très peu probable qu'une personne puisse battre le record de la Française Jeanne Calment, la personne la plus vieille que le monde connaisse de manière certaine, décédée en 1997 à l'âge de 122 ans.