Dépistage du cancer colorectal :la Wallonie (toujours) en retard sur la Flandre

Dépistage du cancer colorectal :la Wallonie (toujours) en retard sur la Flandre

La Fédération liégeoise de cancérologie digestive annonçait récemment qu'en Wallonie et à Bruxelles, seuls 14,6% de la population à risque a participé au dépistage gratuit proposé par courrier. Parmi ceux-ci, trois personnes sur cinq dont les résultats se sont révélés positifs ont poursuivi les examens. Des standards toujours lointains de la Flandre, où 54,5% de la population ciblée a participé au dépistage.

Les étudiants en médecine "allégés" ou non peuvent acquérir leurs 60 crédits

Les étudiants en médecine "allégés" ou non peuvent acquérir leurs 60 crédits

Un article du décret de la Communauté française sur les études de sciences médicales et dentaires viole la Constitution, a estimé jeudi la Cour constitutionnelle. Elle statuait sur la situation d'étudiants ayant ou non signé une convention d'allégement et qui ont acquis entre 30 et 44 crédits au cours de l'année académique 2016-2017. Cette décision de la Haute cour ne dispense toutefois pas ces étudiants de l'obligation de passer l'examen d'entrée.

6e Réforme de l'Etat: état des lieux

6e Réforme de l'Etat: état des lieux

Nicolas de Pape - Les Mutualités chrétiennes ont refait le point la semaine dernière dans le cadre de leur MC-Academy sur la 6e Réforme de l'Etat, entité fédérée par entité fédérée. On n'est pas sorti de l'auberge mais on y dîne déjà. La plus pragmatique ? La Flandre. La plus complexe ? Bruxelles, bien sûr. La plus structurée ? Peut-être la Wallonie, eh oui...

L'Inami recrute une dizaine de médecins

L'Inami recrute une dizaine de médecins

Pour l'ensemble de la Belgique, l'Inami recherche 10 médecins. Une expérience de deux ans est demandée. La procédure passe par le Selor. Elle est ouverte jusqu'au 16 avril prochain.

La Chambre approuve le projet de loi sur la répartition des quotas Inami

La Chambre approuve le projet de loi sur la répartition des quotas Inami

La Chambre a approuvé jeudi en séance plénière le projet de loi de la ministre de la Santé, Maggie De Block, organisant à l'avenir une répartition des quotas INAMI pour les candidats-médecins fixée par la Cour des comptes selon les chiffres de la population par Communauté. La Cour doit établir cette clé annuellement avant le 31 mars.

Tous bilingues à Bruxelles ?

Tous bilingues à Bruxelles ?

Une proposition de loi de la N-VA veut faire de la connaissance linguistique une des conditions imposées aux ressortissants européens pour l'exercice de certaines professions médicales. " Cette exigence est disproportionnée ", s'insurge Catherine Fonck qui y voit une manoeuvre communautaire du parti nationaliste.

Stratégie gagnante : accompagner les pros !

Stratégie gagnante : accompagner les pros !

FINANCES Devenir copropriétaire des pralines Neuhaus ou des vins Chapoutier ? Impossible en direct, mais facile via un holding coté à Bruxelles. Participer au financement - très rentable ! - des flottes aériennes ou même de certaines actions en justice ? Réservé aux groupes financiers pointus, mais accessible via un fonds de placement. Oui, l'investisseur particulier peut jouer dans la cour des grands, même avec une mise modeste !

Feu vert pour les élections médicales

Feu vert pour les élections médicales

Les élections syndicales se dérouleront entre le 14 juin et le 4 juillet 2018. L'Inami vient de publier la procédure électorale. L'Absym vous encourage à participer à ce scrutin.

Gosuin : " Dans ce foutu pays, on saucissonne la santé "

Gosuin : " Dans ce foutu pays, on saucissonne la santé "

Nicolas de Pape - Alors qu'il met la dernière main à son plan santé, Didier Gosuin (Défi), ministre en charge de la Santé pour la Cocom (commission communautaire commune, Région bruxelloise) explique la politique qu'il va mettre en place en santé mentale dans la capitale suite au Livre noir de la FAMGB publié la semaine passée. Priorité aux réseaux et à la multidisciplinarité. Mais le manque historique de lits psychiatriques ne lui facilite pas la tâche. Il regrette le mille-feuille à la Belge qui morcelle les politiques de santé.

Encore en retard ?

Vincent Claes - La Flandre se prépare à créer une soixantaine de " zones de soins ", réunissant les généralistes, les pharmaciens, les infirmiers (à domicile), les psychologues...

La double peine des patients

La double peine des patients

Carine Maillard - L'APRÈS CANCER Après un cancer, et même bien des années plus tard, les difficultés peuvent persister dans la vie quotidienne. Tant au niveau des assurances que du retour au travail... Il s'agissait de deux des thèmes abordés par le 3ième Cancer Survivorship Summit, organisé par l'EORTC* à Bruxelles les 1er et 2 mars derniers.

La vaccination pourrait permettre d'éviter annuellement 620 cancers du col de l'utérus

La vaccination pourrait permettre d'éviter annuellement 620 cancers du col de l'utérus

Une couverture vaccinale optimale contre le papillomavirus humain (HPV) pourrait permettre d'éviter 620 cancers du col de l'utérus chaque année, affirme samedi le laboratoire MSD, filiale belge de l'entreprise pharmaceutique américaine Merck, à la veille de la journée internationale de sensibilisation au HPV. Ce virus, qui touche selon les études 80% des individus sexuellement actifs au moins une fois dans leur vie, serait responsable de 90% des cancers du col de l'utérus.

12 recommandations pour améliorer la santé mentale à Bruxelles

12 recommandations pour améliorer la santé mentale à Bruxelles

Nicolas de Pape - La FAMGB (Fédération des associations de MG bruxellois) a rassemblé une série de témoignages dramatiques et poignants de personnes souffrant de troubles psychiatriques à Bruxelles. Plaçant la plupart du temps MG, entourage et quelques fois voisins dans l'embarras. La Commission santé mentale de la fédération commente ces témoignages. Le Livre noir termine par 12 recommandations pour les autorités.

Hôpitaux: la liste (provisoire) des13 réseaux flamands

Hôpitaux: la liste (provisoire) des13 réseaux flamands

Les réseaux hospitaliers flamands avancent bien. La fédération hospitalière Zorgnet-Icuro publie les déclarations d'intention des hôpitaux du Nord du pays. Sur papier, 13 réseaux sont prêts à fonctionner. Quelques hôpitaux cherchent encore des partenaires.

La cardiologie moderne en péril ?

La cardiologie moderne en péril ?

Nicolas de Pape - Lors du congrès de la Belgian Society of Cardiology (BSC - 8-9 février 2018, Bruxelles), la question de l'influence bénéfique ou délétère des réseaux hospitaliers était dans toutes les bouches. La BSC s'inquiète notamment des conséquences financières qu'entraînent les réseaux d'hôpitaux et les taux forfaitaires des pathologies faiblement variables. Si jamais les réseaux entraînaient des budgets plus faibles, cela pourrait mettre en péril la cardiologie moderne. C'est aussi pourquoi la BSC a lancé une Fondation pour le coeur, la Belgian Heart Foundation.

Seulement 7% des médecins sanctionnent les patients qui leur posent un lapin

Seulement 7% des médecins sanctionnent les patients qui leur posent un lapin

Nicolas de Pape - Plusieurs thématiques touchant au premier chef les médecins ont été abordées hier mercredi à la commission santé publique de la Chambre. Maggie De Block était au micro en face d'une très prolixe députée N-VA Yoleen Van Camp. Au menu : l'usage d'une des langues nationales par les dentistes et médecins étrangers, le gaspillage de "tonnes de médicaments prescrits", un coût-efficacité du DMG difficile à mesurer, 7% seulement des médecins sanctionnent les patients qui leur posent un lapin, 31.352 opérations du dos, 5.500 euros par patient pour leurs hypocholestérolémiants, 7.000 parturientes diabétiques en 2014, 60.000 opérations remboursées en chirurgie esthétique en 2015 et la collecte de 1.500 tiques pour exclure la neuroborréliose.

Soignants et patients : brisez vos habitudes

Soignants et patients : brisez vos habitudes

La Plateforme pour l'amélioration continue de la qualité des soins et de la sécurité des patients (Paqs) invite les membres du personnel des institutions de soins ainsi que les patients et leur famille à répondre à une question : quelles habitudes voulez-vous briser pour améliorer les soins ?

Imagerie médicale: "tout le monde veut tout, tout de suite"

Imagerie médicale: "tout le monde veut tout, tout de suite"

L'Agence intermutualiste (AIM) a analysé la consommation des soins de santé par le biais de l'imagerie médicale. Via son atlas, véritable banque de données de soins de santé, l'AIM présente des chiffres relatifs à la radiologie classique (RX), au CT-scan, IRM, PET scan, échographie, etc. Résultat : plus d'un Belge sur deux se soumet chaque année à au moins un examen d'imagerie médicale. Une évolution de près de 4 % en 10 ans.