14 projets de soins palliatifs soutenus

14 projets de soins palliatifs soutenus

300.000 euros consacré par la fondation Roi Baudouin à 14 projets de soins palliatifs orientés sur la pratique et destinés à tous les patients, dans toute leur diversité.

Un animal domestique pour traiter l'Alzheimer

Un animal domestique pour traiter l'Alzheimer

Dix projets qui mettent en relation des animaux de compagnie et des personnes souffrant d'Alzheimer ont été sélectionnés par la Fondation Roi Baudouin. Elle les soutiendra dans leur engagement avec une aide financière d'un montant toal de 40.400 euros.

"Le numerus clausus est pour moi une ineptie totale"

"Le numerus clausus est pour moi une ineptie totale"

Laurent Zanella - Interpellé par les fédérations wallonnes et bruxelloises de promotion de la santé, Philippe Close (PS), bourgmestre de Bruxelles, a souhaité faire le point sur la mission de la Ville concernant la prévention. Le journal du Médecin est allé à la rencontre de l'homme qui est aussi président du CHUB1. L'occasion de parler des hôpitaux de la ville.

Un premier grand plan santé pour les Bruxellois

Un premier grand plan santé pour les Bruxellois

Afin de réduire les inégalités de santé, le ministre Gosuin estime qu'il est essentiel d'intégrer la santé dans toutes les politiques menées en Région bruxelloise. C'est un des fils rouges du premier Plan santé bruxellois (PSB).

Quand le handicap sort du médical

Quand le handicap sort du médical

EXPOSITION A l'heure où les frontières entre norme et anormal tendent à s'estomper, une exposition retrace l'histoire des réponses scientifiques apportées aux handicaps, entremêlées aux appropriations et contestations artistiques. A voir à Bozar.

Le GBO-Cartel revendique un arbitrage

Le GBO-Cartel revendique un arbitrage

Dr Paul De Munck - Les généralistes de terrain posent des constats coups de poing. À Charleroi, par exemple, ils notent que leurs effectifs se réduisant, ils peinent à absorber les demandes en soins et refusent les nouveaux patients, qui se replient sur les urgences jusqu'à saturation. À Bruxelles, dans un récent " Livre noir de la santé mentale ", ils font observer qu'ils sont le déversoir de toutes les souffrances psychiques, de par le sousfinancement structurel de la première ligne de soins en santé mentale.

Service de radiothérapie commun

Service de radiothérapie commun

Les Cliniques universitaires Saint-Luc et la Clinique Saint-Jean vont exploiter ensemble leurs services de radiothérapie respectifs à partir du 1er juillet 2018.

La Clinique du sein a dix ans

La Clinique du sein a dix ans

De la radiologie au dépistage génétique, en passant par la chirurgie sous hypnose, les techniques de reconstruction, l'art-thérapie, l'homéopathie, l'acupuncture, l'oncorevalidation, la sophrologie, l'impact psychologique sur le bien-être et l'intimité, l'alimentation... depuis dix ans, la Clinique du sein de Saint-Jean (Bruxelles) organise la prise en charge multidisciplinaire sur un plateau unique.

Hadewig De Corte, nouvelle directrice de la Clinique Saint-Jean

Hadewig De Corte, nouvelle directrice de la Clinique Saint-Jean

La Clinique Saint-Jean (Bruxelles) a une nouvelle directrice depuis quelques jours. Hadewig De Corte devra stabiliser et relancer une institution qui a connu quelques remous ces derniers mois au niveau de son management.

Les agressions verbales par des patients en augmentation à l'UZ Brussel

Les agressions verbales par des patients en augmentation à l'UZ Brussel

D'après le rapport, la demande de soins a cru l'an dernier à l'UZ Brussel. Le nombre de consultations a ainsi augmenté de 2,3% par rapport à 2016, à 369.410. Quelque 30.330 admissions ont par ailleurs eu lieu, un chiffre stable comparé à 2016, alors qu'une hausse de 2,8 pc a été notée pour les arrivées aux urgences.

Scinder la sécu parce que les Wallons sont trop gros : pourquoi ça ne tient pas

Scinder la sécu parce que les Wallons sont trop gros : pourquoi ça ne tient pas

Yoleen Van Camp, députée N-VA, proposait la semaine dernière de scinder la sécurité sociale pour permettre à la Wallonie de mener plus d'action ciblées contre l'obésité auprès des jeunes. L'argument a eu le don d'en énerver plus d'un, en particulier le Dr Patrick Van Alphen, médecin nutritionniste au CHU St-Pierre.

La Wallonie en surmortalité chronique

La Wallonie en surmortalité chronique

Laurent Zanella - Début mars, l'Institut wallon de l'évaluation, de la prospective et de la statistique (Iweps) publiait un rapport sur l'évolution du taux de mortalité en Wallonie. Résultat ? Elle est en moyenne 19 % plus élevée que dans le reste du pays. " Un phénomène observé depuis l'aprèsguerre ", rappelle Alda Greoli, ministre wallonne de la Santé. " Cette surmortalité s'explique principalement par les conditions socioéconomiques moins favorables pour une importante partie de la population wallonne. "

Alain De Wever : " Mai 68 a changé ma vie!"

Alain De Wever : " Mai 68 a changé ma vie!"

Surpris en 1e doc de médecine par les mouvements contestataires de 1968, le jeune Alain De Wever va se lancer dans le militantisme étudiant et la gestion hospitalière en réclamant aux autorités facultaires de l'ULB la création de l'Hôpital Erasme.

Coaches en burn-out : gare aux charlatans

Coaches en burn-out : gare aux charlatans

Test-Achats conseille de se méfier des coaches spécialisées en burn-out. "Beaucoup ne sont pas formés pour faire face à la détresse psychologique et dissimulent leur formation de base."

33 quartiers bruxellois en pénurie de généralistes

33 quartiers bruxellois en pénurie de généralistes

Qui sont les médecins généralistes bruxellois, où pratiquent-ils et où se situent les potentielles pénuries ? Autant de questions cruciales auxquelles l'Observatoire de la santé et du social répond. Cette cartographie inédite de la réalité bruxelloise, réalisée en étroite collaboration avec la FAMGB et le BHAK, devrait permettre aux ministres Gosuin et Vanhengel de cibler au mieux les mesures de soutien à la médecine générale.

Yvan Mayeur livre sa vérité

Yvan Mayeur livre sa vérité

Laurent Zanella - Yvan Mayeur revient sur la cabale politico-médiatique qui a raison de lui politiquement. Dans un discours parfois trop égocentré, il parle du Samusocial, du piétonnier de Bruxelles, des attentats qu'il a connu en tant que bourgmestre de Bruxelles. Mais aussi, trop peu malheureusement, des soins de santé où l'homme a eu un impact certain en Région bruxelloise.