Les mutations de POLE dans le CRC sont un facteur de bon pronostic

Les mutations de POLE dans le CRC sont un facteur de bon pronostic

Une collaboration entre plusieurs institutions européennes a mis à jour une corrélation entre une mutation rare dans les cancers colorectaux et un meilleur pronostic. Il est possible que les patients atteints de ces tumeurs puissent ne pas nécessiter une chimiothérapie après la chirurgie.