Données afatinib sur la survie globale présentées lors de l'ESMO 2016

Données afatinib sur la survie globale présentées lors de l'ESMO 2016

D'après communiqué - Les résultats de l'étude LUX-Lung 7 sur le cancer du poumon viennent d'être présentés au Congrès de l'ESMO à Copenhague, au Danemark. Ces nouvelles informations étayent les preuves existantes tirées de l'étude LUX-Lung 7 réalisée chez des patients présentant un cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC) et des mutations communes de l'EGFR.1,2 Dans le cadre d'un traitement initial, cette étude démontrait que le Giotrif®, le médicament contre le cancer du poumon (un EGFR TKI de deuxième génération), était supérieur au médicament auquel il était comparé, géfitinib (un EGFR TKI de première génération).

Interview Pr Bertrand Tombal (UCL)

Interview Pr Bertrand Tombal (UCL)

Au cours de l'ESMO 2016, de nombreuses sessions ont eu trait au cancer prostatique, le Pr Bertrand Tombal des Cliniques Universitaires Saint-Luc revient sur deux informations essentielles distillées au cours de cette édition: tout d'abord sur la valeur pronostique de la survie sans métastase et, ensuite, sur deux études prometteuses dans le traitement du cancer prostatique métastatique résistant à l'hormonothérapie concernant la valeur prédictive de la perte du pTEN en cas de traitement par inhibiteur d'AKT, et ensuite, l'efficacité de l'alisertib, un inhibiteur de l'Aurora Kinase A dans le cancer prostatique métastatique neuroendocrinien.

L'impact des fonctions cognitives sur l'observance thérapeutique vis-à-vis des thérapies anticancéreuses par voie orale

L'impact des fonctions cognitives sur l'observance thérapeutique vis-à-vis des thérapies anticancéreuses par voie orale

On pourrait croire que l'observance thérapeutique vis-à-vis des traitements anticancéreux par voie orale est bonne ; or, ce n'est pas du tout le cas. Une proportion significative des patients cancéreux ne prennent pas les médicaments selon leur prescription. Dans le cas des patients âgés, les problèmes cognitifs y sont souvent pour quelque chose.