Le daratumumab améliore la survie sans progression dans le myélome

Le daratumumab améliore la survie sans progression dans le myélome

L'addition de l'anticorps monoclonal anti-CD38 daratumumab au bortézomib sous-cutané, au melphalan et à la prednisone (VMP) réduit de 50% le risque de progression de la maladie ou de décès chez les patients atteints de myélome multiple nouvellement diagnostiqué et non éligible pour la transplantation médullaire. C'est ce que l'essai de phase III ALCYONE a montré.

Une chimiothérapie d'intensité réduite conduit à plus de rechutes dans la LLA de l'enfant

Une chimiothérapie d'intensité réduite conduit à plus de rechutes dans la LLA de l'enfant

Un traitement à intensité réduite chez les enfants atteints de leucémie lymphoblastique aiguë (LLA) considérés comme ayant un pronostic favorable est associé à un taux de rechute plus élevé que celui observé avec le protocole standard. En conséquence, les enfants atteints de LLA considérés comme présentant un risque standard de rechute doivent continuer de recevoir des schémas d'intensité standard.