Recommandations de l'ASCO pour contrôler les nausées et les vomissements

Recommandations de l'ASCO pour contrôler les nausées et les vomissements

Une mise à jour des recommandations de l'ASCO préconise de nouvelles prises en charge des nausées et vomissements liés au traitement du cancer. La mise à jour, publiée dans le Journal of Clinical Oncology, fournit de nouvelles recommandations fondées sur des preuves (evidence-based) quant à l'utilisation appropriée de l'olanzapine, des antagonistes des récepteurs de la neurokinine 1 (NK1) et de la dexaméthasone. Voici en bref les recommandations les plus significatives.

Twitter a la cote pendant l'ASCO

Twitter a la cote pendant l'ASCO

L'utilisation de Twitter chez les congressistes au cours de la réunion annuelle de l'ASCO a nettement augmenté au fil du temps, démontrant le rôle croissant des médias sociaux dans la diffusion de l'information lors de cette conférence sur l'oncologie et l'onco-hématologie la plus fréquentée de l'année.

Manger des fruits à coques prévient la récidive d'un CRC

Manger des fruits à coques prévient la récidive d'un CRC

Une étude observationnelle portant sur 826 patients atteints d'un cancer du côlon de stade III a montré que ceux qui consommaient 55g (2 onces) ou plus de fruits à coques par semaine réduisaient leur risque de récidive du cancer de 42% et leur risque d'en décéder de 57% par rapport à ceux qui n'en mangeaient.

Nouvelle ligne directrice pour le traitement du cancer de l'ovaire

Nouvelle ligne directrice pour le traitement du cancer de l'ovaire

L'ASCO et la Société américaine de gynéco-oncologie (SGO) viennent de publier une directive clinique conjointe pour le traitement du cancer de l'ovaire. La ligne directrice fournit des recommandations fondées sur des données probantes quant à l'opportunité d'utiliser la chirurgie ou la chimiothérapie néoadjuvante comme traitement initial chez les femmes ayant des cancers épithéliaux de l'ovaire de stade IIIC et IV, qui représentent 70% à 80% de tous les cancers de l'ovaire.

Plus qu'un nouveau paradigme thérapeutique

Plus qu'un nouveau paradigme thérapeutique

Dr Christian Cottriau - De congrès en congrès, qu'il s'agisse - comme c'est le cas des différentes sessions abordées dans ce numéro - d'oncologie digestive, d'hématologie ou d'un 'wrap up' des sessions marquantes du dernier meeting de l'ASCO, la multiplication des études positives semble confirmer que le développement de l'immunothérapie antitumorale constitue une réelle révolution dans la prise en charge des pathologies oncologiques.

Jusqu'à quand traiter de manière 'agressive'?

Jusqu'à quand traiter de manière 'agressive'?

Dr Christian Cottriau - Une analyse, présentée au cours du récent congrès de l'ASCO, soulignait qu'une part importante de patients de moins de 65 ans, présentant des formes avancées de tumeurs solides, avait reçu au moins une forme de traitement qualifié d'agressif endéans les 30 derniers jours de sa vie.