Pas de bévacizumab lors des périodes sans chimio en cas de cancer colorectal métastasé

Pas de bévacizumab lors des périodes sans chimio en cas de cancer colorectal métastasé

Dans cette étude multicentrique, randomisée, ouverte, contrôlée, de phase III, on a évalué chez 491 patients souffrant d'un cancer colorectal métastasé inopérable si la poursuite du bévacizumab lors des périodes sans chimiothérapie avait une influence sur la durée du contrôle tumoral. La chimiothérapie d'induction consistait en 12 cycles de fluorouracil, leucovorine et irinotécan plus du bévacizumab. Lors de chaque progression de la maladie, ce schéma d'induction était répété (8 cycles), après quoi s'ensuivait une nouvelle période sans chimiothérapie.