Risques cardiovasculaires après transplantation de cellules hématopoïétiques

13/02/13 à 16:49 - Mise à jour à 16:49

La cohorte étudiée a comporté 1 885 patients suivis entre 1995 et 2004 à Duarte (Californie), ce qui représentait 11 700 personnes-années ; 1 079 avaient eu une transplantation autologue et 806 une transplantation allogénique. A 10 ans, l'incidence cumulée d'HTA, de diabète, de dyslipidémie ou de plusieurs facteurs associés était respectivement de 37,7 % ; 18,1 % ; 46,7 % et 31,4 % : la prévalence de ces FRV, significativement plus élevée que dans la population générale, était surtout liée aux patients ayant reçu une TCH allogénique.

...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous pour avoir accès au contenu de ce site.* Et en plus, lisez 4 articles gratuits chaque mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré * Le journal du Médecin, Belgian Oncology News, jm update Spécialiste sont des magazines médicaux. La Loi belge stipule que seuls les médecins et prestataires de soins avec un numéro Inami peuvent le consulter. Ceci vaut aussi pour ce site.
ou

Accès illimité à tous les articles pour les membres du Club du journal du Médecin.

Je deviens membre Je suis membre
Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos