L'impact des fonctions cognitives sur l'observance thérapeutique vis-à-vis des thérapies anticancéreuses par voie orale

06/10/16 à 13:06 - Mise à jour à 13:06

On pourrait croire que l'observance thérapeutique vis-à-vis des traitements anticancéreux par voie orale est bonne ; or, ce n'est pas du tout le cas. Une proportion significative des patients cancéreux ne prennent pas les médicaments selon leur prescription. Dans le cas des patients âgés, les problèmes cognitifs y sont souvent pour quelque chose.

...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous pour avoir accès au contenu de ce site.* Et en plus, lisez 4 articles gratuits chaque mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré * Le journal du Médecin, Belgian Oncology News, jm update Spécialiste sont des magazines médicaux. La Loi belge stipule que seuls les médecins et prestataires de soins avec un numéro Inami peuvent le consulter. Ceci vaut aussi pour ce site.
ou

Accès illimité à tous les articles pour les membres du Club du journal du Médecin.

Je deviens membre Je suis membre
Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos