Diagnostic clinique de la CiPN

31/12/12 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

La polyneuropathie induite par la chimiothérapie (CiPN) est un effet secondaire observé avec un certain nombre de traitements chimiothérapeutiques, possédant chacun ses spécificités cliniques. Lorsqu'ils sont identifiés à temps, la plupart des cas sont de relativement bons pronostics. En cas de toxicité de grade 2 (suivant les critères CTCAE), il conviendra d'envisager une réduction de la dose du médicament.

...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous pour avoir accès au contenu de ce site.* Et en plus, lisez 4 articles gratuits chaque mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré * Le journal du Médecin, Belgian Oncology News, jm update Spécialiste sont des magazines médicaux. La Loi belge stipule que seuls les médecins et prestataires de soins avec un numéro Inami peuvent le consulter. Ceci vaut aussi pour ce site.
ou

Accès illimité à tous les articles pour les membres du Club du journal du Médecin.

Je deviens membre Je suis membre