Les pokémon sont bons pour le coeur

10/03/17 à 12:08 - Mise à jour à 12:30

Malgré la baisse de popularité de l'application de Nintendo, Pokemon Go reste populaire, surfant sur ses innombrables vagues de créatures à attraper, histoire de fidéliser le public après des débuts tonitruants. Côté médecine, des cardiologues américains affirment que l'application est bénéfique pour les personnes les plus sédentaires et en surpoids.

Les pokémon sont bons pour le coeur

Depuis le lancement de l'application en juillet 2016, 500 millions de personnes à travers le monde ont téléchargé l'application où les joueurs, par le biais de la réalité augmentée, chassent des créatures virtuelles.

Une étude présentée lors du 66e congrès de l'American College of Cardiology conforte les bienfaits physiques de l'application exposés en décembre dans un article du " BMJ " (voir vidéo de présentation ci-jointe).

Chasser et marcher pour éviter l'AVC

Pour ces travaux les chercheurs ont suivi 167 personnes jouant à ce jeu qui consiste à marcher dans différents endroits pour traquer et capturer des créatures imaginaires avec son téléphone portable. Les joueurs effectuent en moyenne près de 2.000 pas supplémentaires par jour, ce qui selon ces chercheurs réduit de 8% le risque de crise cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral.

Les participants qui semblent tirer le plus de bénéfices du jeu sont les sujets faisant peu d'activité physique et/ou en surpoids ou obèses, puisqu'ils font en moyenne 3.000 pas supplémentaires par jour.

" Le meilleur type d'activité physique est celui que les gens pratiquent, souligne Hanzhang Xu, chercheuse de l'université Duke et auteur principale, à propos des dernières recommandations américaines sur le sport mettant en avant la pratique de la natation et de la course. Notre étude pourrait influencer la conception d'autres interventions de santé digitales pour encourager les gens à faire davantage d'exercice. "

Source:

AFP