Contraception et interruption de grossesse, ne baissons pas les bras

18/05/18 à 09:31 - Mise à jour à 09:31

Le combat de Jean Jacques Amy pour un accès large et libre à la contraception et pour un droit des femmes à interrompre une grossesse non désirée remonte à plusieurs décennies. L'analyse actuelle de la situation indique que l'objectif est loin d'être atteint, y compris en Europe, et que la tendance est même à une restriction de ces droits. Il plaide donc pour que l'European Society for Contraception and Reproductive Health étende son action au-delà du domaine scientifique et envisage de mettre en oeuvre des actions "militantes" pour la défense de ces droits.