Les bons résultats de l'osimertinib dans le CBNPC avancé

08/02/18 à 00:30 - Mise à jour à 09:22

Dans cette étude de phase 3, conduite en double aveugle, les auteurs ont comparé l'efficacité d'un ITK de l'EGFR irréversible de troisième génération, à savoir l'osimertinib, avec celle d'un ITK de l'EGFR réversible de première génération, le géfitinib ou l'erlotinib, chez 556 patients souffrant d'un CBNPC avancé avec mutation de l'EGFR (délétion de l'exon 19 ou L858R), naïfs de tout traitement.

...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous pour avoir accès au contenu de ce site.* Et en plus, lisez 4 articles gratuits chaque mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré * Le journal du Médecin, Belgian Oncology News, jm update Spécialiste sont des magazines médicaux. La Loi belge stipule que seuls les médecins et prestataires de soins avec un numéro Inami peuvent le consulter. Ceci vaut aussi pour ce site.
ou

Accès illimité à tous les articles pour les membres du Club du journal du Médecin.

Je deviens membre Je suis membre