L'infection entérovirale liée à l'asthme

L'infection entérovirale liée à l'asthme

Les données de la Taiwan National Health Insurance Research Database ont été utilisées pour étudier le lien possible entre une ...

Accréditation : valoriser équitablement les efforts

Accréditation : valoriser équitablement les efforts

La réforme de l'accréditation est en cours. Elle est attendue pour 2019. L'objectif est de mettre progressivement sur pied un nouveau système, offrant une rétribution équivalente aux médecins accrédités. Lors des discussions, il est apparu que le système actuel valorise les efforts des médecins de façon déséquilibrée. Un pneumologue perçoit en moyenne 11.570,05 euros via l'accréditation et un anesthésiste 4.064,82 euros.

" Les médecins ne sont pas les banquiers des hôpitaux "

" Les médecins ne sont pas les banquiers des hôpitaux "

Ce qui est dans l'accord médico-mut est écrit dans l'accord gouvernemental : on va vers l'honoraire pur, constate Philippe Devos, administrateur en vue de l'Absym, commentant l'accord médico-mut 2018-2019. "Tout ce qui peut empêcher que nous soyons les banquiers des hôpitaux va dans le bon sens."

Meilleur diagnostic de l'atteinte ganglionnaire en cas de NSCLC

Meilleur diagnostic de l'atteinte ganglionnaire en cas de NSCLC

L'écho-endoscopie ne permet pas de détecter avec une certitude suffisante une atteinte N2 en cas de carcinome pulmonaire non à petites cellules (NSCLC) (sensibilité de 38 %), tandis qu'un quart des patients souffrant d'une atteinte cN1 sur la base d'un PET-CT présentent une atteinte ganglionnaire médiastinale occulte (N2). Une stadification médiastinale préopératoire par médiastinoscopie vidéo-assistée (VAM) ou VAM avec lymphadénectomie (VAMLA) fait-elle mieux ?

Quels éléments aident au diagnostic rapide d'une dyspnée aiguë ?

Quels éléments aident au diagnostic rapide d'une dyspnée aiguë ?

Chez les adultes présentant un épisode de dyspnée aiguë (qu'elle soit nouvelle ou qu'il s'agisse d'une aggravation brutale), un diagnostic rapide et correct est nécessaire. Les auteurs ont effectué une revue systématique des diagnostics pour déterminer quels signes et symptômes peuvent aider à poser ce diagnostic.

Dépistage du mésothéliome au moyen d'une analyse de l'air expiré

Dépistage du mésothéliome au moyen d'une analyse de l'air expiré

Le mésothéliome pleural malin, essentiellement provoqué par une exposition à l'amiante, a un mauvais pronostic. L'air expiré contient des composés organiques volatils, et il pourrait être utilisé comme outil pour un dépistage précoce. La précision de la méthode a été testée ici.

Revalidation respiratoire pour l'asthme : auto-apprentissage

Revalidation respiratoire pour l'asthme : auto-apprentissage

La revalidation respiratoire peut améliorer la qualité de vie des patients asthmatiques. Pour remédier au manque de kinésithérapeutes spécialisés, d'une part, et au fait que cette revalidation ne fait pas partie de la prise en charge standard, les chercheurs ont testé une intervention autoguidée.

Détresse respiratoire aiguë et alcool

Détresse respiratoire aiguë et alcool

Au moyen d'une revue systématique et d'une méta-analyse, les auteurs ont voulu établir une relation entre la consommation d'alcool et le risque d'ARDS (Acute Respiratory Distress Syndrome) chez les adultes.