Parkinson : reprogrammer des astrocytes pourrait être une stratégie efficace

02/05/17 à 13:22 - Mise à jour à 13:22

Une équipe internationale a peut-être trouvé une piste de traitement alternative pour la maladie de Parkinson. Plutôt qu'une transplantation de cellules souches dans le cerveau pour remplacer les neurones qui fabriquent la dopamine mais qui sont endommagés ou détruits, les scientifiques suggèrent une procédure nettement moins invasive : transformer des astrocytes, cellules gliales en forme d'étoile qui jouent un rôle de soutien dans le cerveau, en cellules nerveuses productrices de dopamine.

...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous pour avoir accès au contenu de ce site.* Et en plus, lisez 4 articles gratuits chaque mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré * Le journal du Médecin, Belgian Oncology News, jm update Spécialiste sont des magazines médicaux. La Loi belge stipule que seuls les médecins et prestataires de soins avec un numéro Inami peuvent le consulter. Ceci vaut aussi pour ce site.
ou

Accès illimité à tous les articles pour les membres du Club du journal du Médecin.

Je deviens membre Je suis membre