Les caractéristiques des IBD chez les sujets de plus de 65 ans

Les caractéristiques des IBD chez les sujets de plus de 65 ans

La prévalence des maladies inflammatoires de l'intestin (IBD) augmente dans la population âgée. Pour évaluer l'évolution de cette IBD d'apparition tardive, on a étudié la présence d'une chirurgie liée à l'IBD ainsi que la mortalité dans ce groupe d'âge, par rapport aux groupes plus jeunes.

Quelle est la prévalence du reflux gastro-oesophagien ?

Quelle est la prévalence du reflux gastro-oesophagien ?

Les symptômes de reflux gastro-oesophagien sont fréquents. Mais savons-nous si c'est le cas à l'échelle mondiale, et quels sont les facteurs de risque ? La définition du reflux gastro-oesophagien constitue en outre le premier problème.

Un traitement sûr pour les métastases hépatiques en cas de TNE

Un traitement sûr pour les métastases hépatiques en cas de TNE

Une analyse rétrospective du contrôle des symptômes, de la réponse tumorale et des complications vise à étudier la sécurité et l'efficacité d'un traitement à base de microsphères de polymères superabsorbants (SAP) libérant de la doxorubicine pour le traitement des métastases hépatiques en cas detumeursneuroendocrines (TNE).

Quand pratiquer une colonoscopie pour un saignement GI bas ?

Quand pratiquer une colonoscopie pour un saignement GI bas ?

Bien qu'une colonoscopie soit indiquée chez tous les patients hospitalisés pour un saignement gastro-intestinal bas, on ne sait toujours pas clairement à quel moment cet examen doit être pratiqué : en urgence, ou électivement ?

Une nouvelle classe médicamenteuse pour la constipation en cas d'IBS ?

Une nouvelle classe médicamenteuse pour la constipation en cas d'IBS ?

Dans une étude en double aveugle de phase II, trois doses de ténapanor (5, 20 et 50 mg 2 x/j) ont été testées comparativement à un placebo pour le traitement des patients souffrant d'un côlon irritable avec prédominance de constipation (IBS-C).

La graisse abdominale est liée à l'oesophagite

La graisse abdominale est liée à l'oesophagite

Une étude transversale a révélé que la graisse abdominale est associée à une oesophagite érosive. Dans cette étude longitudinale, on a évalué si la graisse abdominale (présente dès le départ ou s'aggravant au fil du temps) est responsable du développement d'une oesophagite érosive chez des patients initialement indemnes d'oesophagite.

Deux ERC pour Patrice Cani

Deux ERC pour Patrice Cani

Patrice Cani, chercheur Welbio au Louvain Drug Research Institute de l'UCL, a obtenu 2 bourses du Conseil européen de la recherche (ERC ): 1 starting grant et 1 proof of concept (POC), soit 1,7 million d'euros.

Le suivi des patients ambulants après une endoscopie

Le suivi des patients ambulants après une endoscopie

Un des moyens permettant d'évaluer - et si nécessaire d'améliorer - la qualité de vos endoscopies gastro-intestinales chez les patients ambulants est de suivre les effets indésirables. Mais à qui s'adressent les patients souffrant d'effets indésirables graves ?

Mutations géniques germinales en cas de CCR

Mutations géniques germinales en cas de CCR

Les facteurs héréditaires jouent un rôle important dans le risque de développement d'un cancer colorectal (CCR). Toutefois, indépendamment des facteurs connus comme étant associés à un risque accru de CCR, la prévalence de mutations germinales qui augmentent la prédisposition au cancer est mal connue chez les patients souffrant d'un CCR.

Oesophage de Barrett : le risque accru de cancer persiste

Oesophage de Barrett : le risque accru de cancer persiste

La présence d'un oesophage de Barrett augmente le risque d'adénocarcinome oesophagien d'un facteur 10 à 55, comparativement à la population générale. Ceci a été contrôlé en pratique en calculant l'incidence du cancer et la mortalité dans une vaste cohorte américaine.

L'adalimumab en cas de maladie de Crohn avec sténoses

L'adalimumab en cas de maladie de Crohn avec sténoses

L'efficacité des anti-TNF-alpha chez les patients souffrant d'une maladie de Crohn avec sténoses symptomatiques de l'intestin grêle est controversée. Qu'en est-il de l'adalimumab ? Permet-il d'éviter la chirurgie ?

Risque accru de calculs biliaires ?

Risque accru de calculs biliaires ?

Il s'agit d'une étude épidémiologique qui évalue le risque d'apparition de calculs biliaires chez des patients souffrant d'une rectocolite hémorragique, ayant subi une colectomie ou une coloproctectomie avec anastomose iléo-anale sur réservoir iléal (IPAA).

Diverticulite : choisissez ce que vous mangez...

Diverticulite : choisissez ce que vous mangez...

Une alimentation riche en fibres permet de ramollir les selles en cas de diverticulite. Dans une cohorte prospective de près de 50 000 individus, on a recherché l'existence d'un lien entre l'alimentation et le risque de diverticulite.

Prévention efficace des récidives de diarrhée

Prévention efficace des récidives de diarrhée

Clostridium difficile est la cause la plus fréquente de diarrhée infectieuse chez les patients hospitalisés, et de récidive de diarrhée après une antibiothérapie. Un anticorps monoclonal dirigé contre la toxine B la plus fréquente de la bactérie s'avère plus efficace que le traitement standard.

Diabète de type 1, inflammation intestinale et microbiote

Diabète de type 1, inflammation intestinale et microbiote

Pour analyser plus avant la corrélation entre l'intestin et le diabète de type 1, on a comparé le profil intestinal inflammatoire et le microbiote dans l'intestin de diabétiques de type 1, de volontaires en bonne santé et de patients témoins souffrant d'une autre inflammation intestinale, la coeliaquie.

Coliques du nourrisson : l'acupuncture serait un bon calmant

Coliques du nourrisson : l'acupuncture serait un bon calmant

Selon une étude suédoise de l'Université de Lund, quelques séances d'acupuncture seraient utiles pour soulager le petit enfant atteint de coliques et diminuer ses pleurs excessifs (plus de trois heures par jour durant plus de trois jours par semaine).