Patients cardiaques : la dépression double le risque de décès prématuré

09/05/17 à 09:00 - Mise à jour à 08/05/17 à 11:40

Au cours de la première décennie qui suit un diagnostic de maladies coronariennes (angine de poitrine, infarctus), la dépression multiplie par deux le risque de décès prématuré. Une conclusion obtenue par des chercheurs américains ayant suivi, pendant une moyenne de 10 ans, quelque 25 000 patients diagnostiqués avec une crise cardiaque ou un angor stable ou instable. Les auteurs souhaitaient confirmer et préciser le lien suspecté de longue date entre maladies cardiaques et dépression.

...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous pour avoir accès au contenu de ce site.* Et en plus, lisez 4 articles gratuits chaque mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré * Le journal du Médecin, Belgian Oncology News, jm update Spécialiste sont des magazines médicaux. La Loi belge stipule que seuls les médecins et prestataires de soins avec un numéro Inami peuvent le consulter. Ceci vaut aussi pour ce site.
ou

Accès illimité à tous les articles pour les membres du Club du journal du Médecin.

Je deviens membre Je suis membre