Diabète : 45.000 trajets de soins actifs

Diabète : 45.000 trajets de soins actifs

L'Inami recense 44.931 trajets de soins diabète de type 2 actifs. Les objectifs initiaux ont été dépassés pour l'insuffisance ...

FOURIER, l'étude phare de l'ACC 2017

FOURIER, l'étude phare de l'ACC 2017

FOURIER (NCT01764633) est une vaste étude randomisée contrôlée multicentrique internationale à laquelle ont participé 18 centres ...

STAMPEDE, résultats à 5 ans

STAMPEDE, résultats à 5 ans

L'étude randomisée STAMPEDE (Surgical Treatment and Medications Potentially Eradicate Diabetes Efficiently) a comparé chirurgie ...

LEADER, des bénéfices rénaux également

LEADER, des bénéfices rénaux également

L'étude randomisée contrôlée LEADER (Liraglutide Effect and Action in Diabetes : Evaluation of cardiovascular outcome Results) ...

Autisme : un biomarqueur prometteur dans le liquide céphalo-rachidien

Autisme : un biomarqueur prometteur dans le liquide céphalo-rachidien

Le Dr Mark Shen a de la suite dans les idées. En 2013, avec des scans, il avait déjà découvert un lien entre une quantité excessive de liquide céphalo-rachidien dans le cerveau et le développement de l'autisme par la suite. Mais cette étude ne portait que sur 55 enfants, dont seulement 10 atteints d'autisme.

Trop de temps devant les écrans accroît le risque de diabète chez les enfants

Trop de temps devant les écrans accroît le risque de diabète chez les enfants

En s'appuyant sur les données médicales (IMC, taux de cholestérol et de triglycérides, glycémie à jeun et hypertension) de 4 495 enfants (2 337 filles et 2 158 garçons) âgés d'environ 10 ans et en les mettant en lien avec leur temps d'écran, défini comme le temps passé à regarder la télévision, à utiliser des ordinateurs ou des consoles de jeux, des chercheurs britanniques ont trouvé une forte association.

Une bière par semaine suffirait à endommager les artères

Une bière par semaine suffirait à endommager les artères

Dans la foulée d'une étude américaine (1) que nous avions évoquée en janvier dernier et qui montrait que l'abus en matière d'alcool est un facteur de risque cardiovasculaire à part entière, une nouvelle recherche (2), britannique cette fois, confirme un risque accru de maladie cardiaque, et ce même avec une faible quantité d'alcool.

Un robot "souple" pour aider les coeurs défaillants à assurer leur rôle

Un robot "souple" pour aider les coeurs défaillants à assurer leur rôle

Des chercheurs américains en génie biomédical, entre autres issus de l'Université d'Harvard et de l'Hôpital de Boston, ont imaginé et développé un petit robot souple qui, une fois enroulé autour du coeur, assiste l'organe dans son rôle de pompe.

Fibrillation auriculaire et risque d'insuffisance cardiaque

Fibrillation auriculaire et risque d'insuffisance cardiaque

Les patients qui développent une fibrillation auriculaire (FA) ont un risque accru d'insuffisance cardiaque (IC). Une équipe de la Mayo Clinic a évalué les variations temporelles d'incidence de cette complication sur une population de sujets ayant développé une FA entre 2000 et 2013.

Pacemaker ou défibrillateur implanté et IRM

Pacemaker ou défibrillateur implanté et IRM

S'il existe désormais des appareils compatibles avec les champs magnétiques des aimants utilisés en IRM, ils ne sont pas la majorité, mais en pratique peut-on envisager des explorations IRM hors région thoracique chez les sujets porteurs d'appareils non compatibles ?

Chirurgie bariatrique, rétinopathie et néphropathie diabétique

Chirurgie bariatrique, rétinopathie et néphropathie diabétique

L'étude SOS (Swedish Obese Subjects) a été mise sur pied pour comparer sur une population d'un peu plus de 4.000 sujets obèse la chirurgie bariatrique et l'approche habituelle de l'obésité sur le poids, l'IMC et diverses variables métaboliques. Chemin faisant, il est apparu que la chirurgie bariatrique contribuait à diminuer le risque de diabète et pouvait même faire revenir des sujets diabétiques à une situation normale sur le plan glycémique.