Wallonie : une première ébauche de la population fréquentant les relais santé

30/01/17 à 14:49 - Mise à jour à 31/01/17 à 15:17

Les relais santé ont pour finalité de permettre aux personnes grandement précarisées d'accéder aux soins afin d'améliorer l'état de santé global, tant au niveau physique, mental que social. Pour évaluer la situation socio-sanitaire de cette population, les relais santé se sont engagés à collecter des informations sur leurs patients.

Wallonie : une première ébauche de la population fréquentant les relais santé

© -

Les relais santé ont donc travaillé de concert pour collecter des données lors d'une phase test en 2015. Un réajustement a été opéré en 2016, mais ce n'est qu'en 2017 que les données seront complètes. Un rapport est prévu pour la fin d'année et devrait définir précisément les tendances et les besoins de la patientèle des relais santé, ainsi que les besoins des travailleurs qui leur viennent en aide.

Quelques indications

Les chiffres de la phase test permettent toutefois de se faire une idée du public fréquentant les relais santé :

  • Age moyen : 38 ans ;
  • 34% sont des femmes, dont un tiers vit avec des enfants ;
  • Trois quarts des utilisateurs des relais-santé ont un revenu (revenu d'intégration, allocation de chômage, pension), qui n'est toutefois pas suffisant pour avoir accès aux soins de santé "classiques" ;
  • Les difficultés psychologiques sont les principaux motifs de visite de la patientèle aux relais santé ;
  • Parmi les pathologies physiques traitées, on retrouve le plus souvent des troubles du système digestif, ainsi que des troubles du système ostéo-articulaire.